Oui, Christian Bale a failli devenir James Bond

Et on sait pourquoi il a refusé ce rôle mythique.

Si de nombreux acteurs ont courtisé le rôle du célèbre agent britannique, ce n’est pas le cas de Christian Bale. Retour 20 ans en arrière. Christian Bale se fait remarquer pour son interprétation glaciale du tueur en série Patrick Bateman dans American Psycho, adapté du livre éponyme de Bret Easton Ellis, sorti sur les écrans en 2000.

À cette époque, le personnage de James Bond créé par Ian Fleming et incarné par divers acteurs comme Roger Moore, Timothy Dalton et le dernier en date Pierce Brosnan, est déjà très populaire à l’écran.

Publicité

Au moment de la sortie du Monde ne suffit pas, le troisième et avant-dernier film avec Pierce Brosnan, la production de la franchise 007 se met en quête de la nouvelle perle rare pour incarner l’agent secret et reprendre le flambeau après la sortie de Meurs un autre jour, dernier film de l’ère Brosnan. Parmi les favoris de Barbara Broccoli, la productrice de James Bond, se trouve donc Christian Bale, qui a visiblement convaincu par son interprétation de Patrick Bateman. 

Mais selon ScreenRant, qui a lu Christian Bale: The Inside Story of the Darkest Batman de Harrison Cheung et Nicola Pittam, l’acteur n’était alors absolument pas intéressé par ce rôle si convoité. La franchise James Bond était selon lui "trop British" et l’espion anglais incarnait "tous les pires stéréotypes de l’Angleterre et des acteurs britanniques". Il a donc décliné le rôle, ajoutant qu’il avait "déjà joué un serial killer" et ne souhaitait pas renouveler l’expérience dans l’immédiat. 

C’est ainsi que le costume de l’agent secret est revenu à Daniel Craig qui a su convaincre les fans de la franchise et que la carrière de Christian Bale a décollé sans le rôle de James Bond à son CV, et encore plus sous les traits de Bruce Wayne et devant la caméra de Christopher Nolan, à partir de 2005. 

Publicité

Par Manon Marcillat, publié le 17/04/2020