Voici les 4 films présélectionnés pour représenter la France aux Oscars

Quatre films viennent d'être présélectionnés pour représenter la France lors de la 89e cérémonie des Oscars. Décision finale le 26 septembre. 

ob_db53a8_elle-isabelle-huppert

Elle, de Paul Verhoeven, pourrait bien représenter la France aux Oscars. (© SBS Distribution)

Sortis en France entre le 1er octobre 2015 et le 30 septembre 2016, Cézanne et moi de Danièle Thompson, Elle de Paul Verhoeven, Les Innocentes d'Anne Fontaine et Frantz, de François Ozon, (actuellement en salles) sont les heureux élus.

Cézanne et moi de Danièle Thompson

Publicité

Ce biopic historique illustre la relation amicale du peintre Paul Cézanne (Guillaume Gallienne) et l'écrivain Émile Zola (Guillaume Canet). C'est l'histoire d'une amitié sincère à travers laquelle ils partageaient les mêmes femmes dans les lieux de débauche de Montmartre. Douloureuse aussi, puisque les deux artistes ne vont pas voir leur carrière évoluer de la même manière. Le film de Danièle Thompson (Décallage horaire) sortira le 21 septembre.

Elle de Paul Verhoeven

Le film avait déjà été sélectionné cette année pour le 69e festival de Cannes. C'est une adaptation du roman Oh... de l'auteur français Philippe Djian. Isabelle Huppert joue la victime d'une agression et donne la réplique à Laurent Lafitte et Virginie Efira. Une affaire de voisinage assez sombre qui évoque, de manière  dérangeante un sujet grave : le viol consenti et fantasmé.

Publicité

Les Innocentes d'Anne Fontaine :

Présenté en début d'année au festival Sundance, aux États-Unis, le film d'Anne Fontaine (Coco avant Chanel, Gemma Bovery) avec Lou de Lâage et Vincent Macaigne avait été extrêmement bien reçu à sa sortie (le 10 février 2016). L'intrigue du film se situe en Pologne en 1945. Une jeune interne de la Croix-Rouge, Mathilde, rencontre une religieuse polonaise. Elle la suit dans son couvent où vivent trente bénédictines. Parmi ces femmes, certaines sont enceintes sans l'avoir choisi et vont bientôt accoucher. Mathilde apprend à découvrir ces religieuses qui vivent coupées du monde.

Frantz, de François Ozon :

Publicité

Filmé en noir et blanc, le film de François Ozon nous plonge, avec beaucoup de charme, dans une époque juste après la Première Guerre mondiale. La famille d'un soldat allemand tombé au front surprend un jeune Français, Adrien (Pierre Niney), sur la tombe de ce dernier. Adrien leur apprend qu'il connaissait le regretté Frantz et se rapproche de sa femme (Paula Beer, une révélation). La soudaine intrusion d'Adrien provoque de vives réactions dans l'entourage de Frantz.

Qui sera le successeur de Mustang (de Deniz Gamze Ergüven), le dernier film a avoir représenté la France aux Oscars ? Réponse le 26 septembre.

Par Lucille Bion, publié le 13/09/2016

Copié

Pour vous :