David Fincher à l’œuvre (© 20th Century Fox)

On en sait plus sur Mank, le prochain film de David Fincher

Attendu pour l'automne 2020, le film est déjà pratiquement tourné.

Après l’annonce du casting de Mank, William Doyle, le collaborateur du réalisateur David Fincher, sort du silence pour nous parler de son nouveau projet Mank, un film qui retracerait l’histoire de Citizen Kane, l’œuvre culte d’Orson Welles, sortie en 1941. Couronné d’un Oscar du meilleur scénario, le film est considéré comme un chef-d’œuvre du septième art, étudié dans toutes les Écoles de cinéma et à voir absolument. 

Le tournage de Mank aurait beaucoup avancé durant le mois de décembre, où la plupart des décors ont été tournés à Victorville en Californie, au Kemper Campbell Ranch. Ce lieu désertique à une importance capitale dans l’histoire de Mank, qui s’attarde en effet sur le destin du scénariste Herman J. Mankiewicz. La légende raconte que ce dernier, alcoolique, a été envoyé sur ordre d’Orson Welles dans le Kemper Campbell Ranch pour terminer le script de Citizen Kane, et éviter toutes distractions. C’est ainsi qu’Herman J. Mankiewicz a pu passer deux mois dans ce lieu pour écrire des centaines de pages. 

Publicité

Outre cet exemple d’authenticité, le film cherche à nous ramener dans les années 1940, comme le précise William Doyle :

"Le ranch n’a pas changé. Vous franchissez une montagne du ranch et vous découvrez cette toute petite capsule. C’est là qu’Herman J. Mankiewicz s’est vraiment assis, s’est allongé et a écrit cette histoire."

Selon les nouvelles informations révélées par William Doyle, Mank ne sera pas "juste un biopic" sur Herman Mankiewicz.

Publicité

Le scénario de Mank a été écrit par le père de David Fincher, Jack Fincher, décédé en 2003. Le film dormait dans un carton depuis des années, les studios n’étant initialement pas très emballés… avant que Netflix ne reprenne le flambeau. Ce projet signera la nouvelle collaboration du réalisateur et de la plateforme de streaming, après les séries House of CardsMindhunter et Love, Death & Robots. 

Après Gone Girl, son dernier film, David Fincher opte pour un casting surprenant à base d’Amanda Seyfried, dans le rôle de l’actrice Marion Davies et Gary Oldman, sous les traits du scénariste de Citizen Kane, Herman Mankiewicz. Orson Welles sera incarné par Tom Burke.

À leurs côtés, nous retrouverons Lily Collins, révélée dans The Blind Side, et plus récemment dans Okja, le premier film Netflix présenté à Cannes, en compétition en 2017 ; mais aussi Charles Dance (Game of Thrones), Tuppence Middleton (Downton Abbey), Arliss Howard (Le Monde perdu : Jurassic Park), Ferdinand Kingsley (le fils de Ben Kingsley que certains ont pu voir dans la série Victoria), Jamie McShane (Gone Girl), Joseph Cross (Big Little Lies), Sam Troughton (Chernobyl), Toby Leonard Moore (la série Daredevil de Netflix).  

Publicité

Le film devrait arriver sur la plateforme en automne 2020. 

Par Lucille Bion, publié le 30/12/2019