AccueilCinéma

Nommé ambassadeur de la ville du Mans, Jackie Chan veut tourner un film sur les 24 Heures

Publié le

par Charles Carrot

Fan de course automobile, l'acteur et cascadeur chinois assistait ce week-end aux 24 Heures du Mans. Il en a profité pour faire une petite visite des hauts lieux de la préfecture de la Sarthe.

Jackie Chan avec un bouc dans <em>Dragon Blade</em>, une de ses dernières grosses productions. Qui raconte quand même l'histoire de soldats romains dirigés par Adrian Brody et paumés en Chine (tout à fait).

Qu'est-ce qui relie l'un des acteurs chinois les plus connus au monde et la préfecture de la Sarthe ? La compétition automobile, et plus précisément, les 24 Heures du Mans. Grand amateur de la discipline, Jackie Chan, est également copropriétaire de l'écurie DC Racing, qui participait à la course. Jackie Chan est arrivé au Mans vendredi 17 juin au matin pour une visite officielle (avec toute une délégation médiatique chinoise à ses côtés). Dans le genre random, ça se pose là, mais ce n'est pas tout : après un passage dans le musée de l'automobile, il a été nommé officiellement "Ambassadeur de la Sarthe" par le maire Jean-Claude Boulard (PS), qui s'était rendu en Chine en avril à l'invitation de l'acteur. Logique.

Un film autour des 24 Heures ?

Jackie Chan s'est donc déclaré très honoré, comme le relaie notamment le journal Ouest France, ajoutant poliment qu'il ferait "tout son possible pour promouvoir la Chine au Mans et Le Mans en Chine". Avant d'aller assister à la parade d'ouverture des courses (avec Brad Pitt en guest star), l'acteur et comédien de 62 ans s'est aussi rendu à une rare projection française du gros blockbuster chinois Dragon Blade (65 millions de dollars de budget tout de même, pour un film sorti directement en DVD chez nous) dont il est la tête d'affiche. Il a révélé au passage qu'il était en repérage pour un prochain film qu'il tournerait sans doute autour des 24 Heures du Mans :

"Je suis en train d'enregistrer toutes les belles images du Mans qui me permettront un jour de réaliser un film qui aura un lien avec cette belle ville."

Et pourquoi pas.

À voir aussi sur konbini :