Netflix vaut désormais plus en bourse que... Disney

Les courbes se croisent, les temps changent et Netflix dépasse Disney.

On le sait, l’impact économique du confinement et du Covid-19 sur la culture est désastreux. À une exception près : les plateformes de streaming. Quitte à ne pas pouvoir sortir de chez soi, les sites permettant de regarder des contenus à la maison ont vu leur audience exploser.

Ces dernières semaines, le cours de l’action Netflix n’a fait que grimper, finissant ce mercredi 15 avril avec une capitalisation à 187,3 milliards de dollars – un record pour la firme. Pendant ce temps, celui de Disney, qui vit une année 2020 assez compliquée, a diminué. Le fait que la firme ait récolté 50 millions d’abonnements sur sa plateforme Disney+ en quelques semaines n’a pas suffi à rassurer les investisseurs : ce mercredi, sa valeur avait baissé à 186,6 milliards de dollars.

Publicité

Pour la première fois, les courbes entre les deux géants de la culture se sont croisées et Netflix a dépassé Disney. Un symbole fort tant Disney est le plus gros mastodonte du box-office (souvenez-vous de cette année 2019 historique). Sa nouvelle plateforme de streaming lui a tout de même permis de rejoindre la course déjà lancée depuis bien longtemps par Netflix, Amazon et les autres.

Cette hausse ne sort pas de nulle part. Le 21 avril prochain, Netflix dévoilera ses résultats sur le premier trimestre, qui devraient être bien au-delà des attentes de la firme – on attendait sept millions de nouveaux comptes, mais il faudra plutôt tabler sur 8,5. Reste à savoir si le succès de la plateforme de Disney réussira à rassurer les investisseurs du groupe aux grandes oreilles ou non.

Par Arthur Cios, publié le 16/04/2020