AccueilCinéma

Netflix s'offre Ryan Gosling et les frères Russo pour sa prochaine production monstre

Publié le

par Manon Marcillat

(©EuropaCorp Distribution)

Un casting de stars et un budget record : Netflix sort l'artillerie lourde.

Avec ses 10 millions d’abonnés supplémentaires, Netflix est le grand gagnant du confinement. Et ses désormais 200 000 millions d’abonnements ne seront pas de trop pour financer le prochain projet d’envergure de la plateforme américaine.

Selon Deadline, Netflix s’est offert les services des frères Russo qui, après avoir réalisé Avengers : Endgame, soit le film le plus rentable de l’histoire du cinéma, vont unir leurs forces au service du géant du streaming.

Après Scorsese, Cuaron, Bong Joon-ho, Soderberg ou encore Fincher, Netflix s’apprête donc à écrire un nouveau chapitre de son histoire en produisant le prochain film d’Anthony et Joe Russo pour 200 millions de dollars, soit le budget record de l’histoire de la plateforme. À titre de comparaison, The Irishman de Scorsese et sa technologie de de-aging avait coûté 160 millions de dollars.

Pour ce prochain projet, ils vont adapter The Gray Man, un roman de Mark Greaney publié en 2009, et feront appel pour la première fois de leur carrière à Ryan Gosling dans le rôle de Gray Man, un ancien de la CIA devenu tueur à gages.

Ils retrouveront également pour la cinquième fois un acteur qu’ils connaissent désormais très bien, Chris Evans, qui se glissera dans la peau de Lloyd Hansen, son ancien acolyte qui le traquera à travers le monde. 

Le roman aurait déjà dû être adapté à l’écran par le duo James Gray/Brad Pitt mais le projet n’avait finalement jamais vu le jour. Les deux réalisateurs ont quant à eux confié à Deadline leur ambition de créer une sorte de franchise autour de Ryan Gosling.

Ce n’est d’ailleurs pas la première collaboration des frères Russo avec la plateforme de streaming puisqu’ils étaient au scénario de Tyler Rake de Sam Hargrave, sorti en avril dernier sur Netflix, avec Chris Hemsworth et David Harbour.

À voir aussi sur konbini :