(© Sundance Institute)

Netflix a racheté les droits du biopic sur le tueur en série Ted Bundy avec Zac Efron

Y aurait-il une fascination de Netflix pour le tueur en série ?

(© Sundance Institute)

Le 24 janvier dernier, Netflix diffusait les quatre épisodes de Ted Bundy : Autoportrait d’un tueur. Réalisé par Joe Berlinger, spécialiste du "true crime documentaries", ce docu-série retrace le parcours du célèbre tueur en série en s’appuyant sur des interviews, des images d’archives et des enregistrements.

Publicité

L'occasion de revenir sur le modus operandi du tueur, sur ses cavales ainsi que sur ses victimes, dont le nombre n’a jamais pu être officiellement établi. Pour rappel, arrêté en 1975, le serial killer a été exécuté en 1980 après avoir confessé pas moins de trente homicides visant exclusivement des femmes, sur lesquelles il aurait également perpétré des actes nécrophiles.

Si, même après avoir binge-watché ce docu-série, vous n’avez pas votre dose de Ted Bundy, soyez rassuré : Netflix vient d’acquérir les droits américains et internationaux d’Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile, le biopic consacré au tueur en série, qui a également été réalisé par Joe Berlinger.

C’est à Sundance, où le film était présenté le 26 janvier dernier, que Netflix a scellé le deal, a rapporté The Hollywood Reporter. Devançant STX and Lionsgate, le géant du streaming a acquis les droits de diffusion du biopic pour 9 millions de dollars. La diffusion de Ted Bundy : Autoportrait d’un tueur en série a certainement renforcé la légitimité de Netflix en tant que diffuseur adéquat pour cette nouvelle œuvre consacrée au plus tristement célèbre des serial killers.

Publicité

Dans un trailer diffusé récemment, on découvrait Zac Efron dans le rôle de Ted Bundy à travers les yeux d’Elizabeth Kloepfer, sa dévouée épouse, interprétée par Lily Collins.

Par Manon Marcillat, publié le 05/02/2019

Pour vous :