Netflix, Disney+, Mubi : quelle plateforme ciné choisir ?

On vous donne quelques pistes pour choisir la plateforme qui vous conviendra le mieux.

Amazon Prime

Le service d’Amazon est multiple : son abonnement permet d’avoir accès aux livraisons plus rapidement, à un service de streaming musical, et à un service de streaming de SVOD. Mais il ne faudrait pas réduire son attractivité à cela.

Lancé en 2007, Prime a développé ses propres contenus à partir de 2013, comme les célèbres séries The Man in the High Castle, The Boys, Hunters, The Marvelous Mrs Maisel (et bientôt la série sur Le Seigneur des anneaux) mais aussi quelques films comme The Report ou Guava Island.

Publicité

Et c’est sans parler de tous les contenus pour lesquels Amazon a acheté les droits de distribution, comme The Office, Fleabag, Desperate Housewives, Lost, et des centaines de films cultes, allant de Heat à Tout sur ma mère en passant par Furyo, Brazil, Biutiful ou encore Le Nouveau Monde. Bref, on a l’embarras du choix.

Format : SVOD

Prix : 49 € par an ou 5,99 € par mois ; offre la possibilité de regarder des chaînes sur sa plateforme, comme OCS, Starplayz, MGM, Mubi, et plus encore

Catalogue : plus de 2 750 films et environ 500 séries

Les 3 pépites à voir en ce moment : La Valse des pantins de Martin Scorsese, J’ai rencontré le Diable de Kim Jee-woon et Les Amants du Pont-Neuf de Leos Carax

byNWR

Comme on peut le pressentir avant d’arriver sur son site officiel, byNWR est bien une plateforme, lancée en novembre 2018, organisée par le cinéaste Nicolas Winding Refn (Drive, Bronson, The Neon Demon) impliquant le choix d’un certain cinéma.

Publicité

On y trouve, chaque trimestre, la sélection d’un seul et unique long-métrage. Il s’agit, la plupart du temps, de plusieurs films de séries B rares, perdus, inédits ou sous-estimés, accompagnés de textes rédigés par de grandes plumes et aidé d’une technologie streaming fournie par Mubi. Ah oui, petite précision qui a son importance : c’est gratuit.  

En ce mois d’avril 2020, Nicolas Winding Refn a sélectionné She-Man, un long-métrage réalisé par Bob Clark et sorti en 1967, dont la description… laisse penseur : "Un curieux mélange de psychodrame et d’intrigue, filmé en Floride, pour capitaliser sur la folie déclenchée par le changement de sexe de Christine Jorgensen dans les années 50."

Format : streaming gratuit

Prix : nope

Catalogue : 1 film nouveau par trimestre

Le film du moment : She-Man

Publicité

Disney+

Le dernier arrivant dans ce paysage (déjà bouché) de la SVOD, et pas des moindres. En quelques semaines, il a déjà 50 millions d’abonnés à travers le monde, ce qui le place à la troisième place du podium derrière Amazon Prime et Netflix. Il faut dire que le catalogue Disney peut impressionner tant il pioche dans l’usine Disney et ses filiales, de Pixar à Marvel.

Contrairement aux autres sites de streaming, Disney+ ne diffuse que ses propres contenus. Entre les classiques d’animation, les Pixar, Star Wars, Marvel, les séries Disney et quelques contenus de la Fox fraîchement acquis par l’entreprise (comme Les Simpson par exemple), il y a de quoi faire.

Mais la logique d’une plateforme familiale fait que certains titres sont absents (car trop violents), tandis que la chronologie des médias empêche Disney+ d’avoir tous les films du studio qui sont sortis au cinéma il y a moins de trois ans. Si la plateforme est nouvelle sur le marché, elle devra montrer qu’elle peut faire le poids, en termes de contenus proposés, face à Amazon et Netflix, ses principaux concurrents.

Publicité

Format : SVOD

Prix : 6,99 € par mois ou 69,99 € par an ; 7 profils différents, jusqu’à 4 écrans simultanés

Catalogue : 727 contenus pour 591 films (ainsi que courts-métrages et émissions spéciales) et 136 séries

Les 3 pépites à voir en ce moment : Tron de Steven Lisberger, Free Solo de Elizabeth Chai Vasarhelyi et Jimmy Chin, Willow de Ron Howard

FilmoTV

Sur FilmoTV, vous ne trouverez pas de séries, mais que des films. La plateforme VOD/SVOD lancée en 2008 propose une sélection cinématographique très variée, allant des blockbusters comme Batman Begins à des comédies françaises récentes en passant par des films d’auteur (It Must Be Heaven) ou des documentaires passé inaperçus (Histoire d’un regard).

Vous trouverez donc de tout dans cette grande surface cinématographique (son avantage) difficilement lisible (son point faible), dont l’abonnement est à 6,99 euros par mois, avec des locations à partir de 2,99 euros.

Format : SVOD et/ou VOD

Prix : 6,99  pour s’abonner, à partir de 2,99  pour la location d’un film

3 pépites à voir en ce moment : The Lost City of Z de James Gray, Zodiac de David Fincher, Les Triplettes de Belleville de Sylvain Chomet

La Cinetek

La Cinetek peut être considérée comme un complément intéressant des grosses plateformes telles Netflix ou Amazon. Par sa sélection de monuments du septième art, guidée par des recommandations de cinéastes du monde entier (par exemple Martin Scorsese), cette plateforme fondée par Pascale Ferran, Cédric Klapisch et Laurent Cantet entend proposer le meilleur du cinéma produit au XXe siècle (tous les films sélectionnés sont sortis avant 2005).

En résulte un catalogue de 1 300 films dont 400 films exclusifs disponibles en VoD. À noter qu’à la différence d’une plateforme comme Netflix, la Cinetek diffuse aussi, gratuitement, les bonus des films lorsqu’ils existent. Plusieurs possibilités de paiement sont possibles, entre la location ou l’achat à l’unité et/ou une offre d’accès à une liste de dix films renouvelée tous les mois, soit un total non négligeable de 120 films par an (si vous remplissez tous vos devoirs de cinéphile).

Format : SVOD et/ou VOD

Prix : à partir de 2,99  pour louer ou acheter un film ; 2,99  pour une sélection de 10 films par mois renouvelés tous les 10 du mois

Catalogue : 10 films renouvelés chaque mois et un catalogue de 1 300 films à la demande

3 pépites à voir en ce moment : Le Dernier Métro de François Truffaut, Le Sixième Sens de Michael Mann, Night on Earth de Jim Jarmusch

Mubi

Mubi est une plateforme anglaise de SVOD lancée en 2007 par The Criterion Collection (une société américaine spécialisée dans la collection de films de référence, ayant aussi une plateforme de streaming, mais sans sous-titres français) et axée sur les films d’auteur, rares, pointus, et du monde entier.

Mais l’intérêt principal réside dans son fonctionnement : un nouveau film apparaît chaque jour, et n’est disponible que 30 jours. La rotation vous force à voir ceux que vous souhaitez assez rapidement. À noter que vous pouvez également louer des films (une cinquantaine sont à disposition) que ne vous trouverez pas ailleurs, pour 2,99 euros.

Format : SVOD et/ou VOD

Prix : 9,99 € par mois ou 95,88 € à l’année

Catalogue : 30 films, en rotation chaque mois

Les 3 pépites à voir en ce moment : Mister Lonely de Harmony Korine, Southland Tales de Richard Kelly et La Visite de la fanfare d’Eran Kolirin

MyCanal

Dérivé de Canal+, MyCanal présente différents avantages, qui peuvent expliquer un prix plus élevé que chez la concurrence. Elle permet de regarder en direct certaines chaînes de télévision, comme Canal +, Eurosport, etc.

Elle permet d’avoir aussi en replay tous les contenus des chaînes Canal. Et c’est là que ça devient intéressant. Car en dehors des séries Canal (Le Bureau des légendes, Validé, Les Sauvages, Hippocrate), cela offre une belle perspective avec notamment Paramount Channel, TCM ou Ciné+, qui diffusent énormément de films cultes introuvables ailleurs. Et c’est sans parler des films que Canal peut diffuser seulement huit mois après leurs sorties en salles — une exclusivité pour la chaîne.

Enfin, MyCanal donne accès gratuitement à tous les contenus d’OCS, qui est un service à part qui coûte entre 9,99 et 13,99 euros. Or, OCS, c’est tous les contenus de HBO (on ne va pas vous faire la liste, elle est bien trop longue), mais aussi des partenariats avec Sony (c’est pour ça qu’on y trouve les Spider-Man par exemple), et plus encore. Ajoutez à cela un énorme service de location en ligne de plus de 6 000 films, et vous comprendrez l’intérêt de la chose.

Format : SVOD et/ou VOD

Prix : 19,99 € par mois, 2,99 € la location de film

Catalogue : environ 2 000 films et près de 300 séries

Les 3 pépites à voir en ce moment : Melancholia de Lars Von Trier, Sonatine, mélodie mortelle de Takeshi Kitano et Aux frontières de l’aube de Kathryn Bigelow

Netflix

Selon le site uNoGs, comptabilisant de manière non officielle les contenus sur Netflix, le catalogue français (auquel 6,7 millions de personnes sont abonnées) compte environ 4 223 contenus, dont 2 643 films et 1 580 séries. Un catalogue moins important que sur les marchés des États-Unis (5 830), du Canada (5 900) ou du Royaume-Uni (5 953).

Pour autant, le stock de contenus est mis à jour très fréquemment, permettant un renouvellement des propositions, sans rentrer dans une ligne éditoriale précise, que ce soit du côté des séries (de The OA à Sex Education en passant par House of Cards) ou des films (de l’horrifique La Plateforme au thriller Triple frontière en passant par le drame Tigertail). À noter que Netflix fait aussi partie d’une gamme d’offres en collaboration avec Canal+, permettant d’accéder aux catalogues des deux marques, à partir de 34,90 euros par mois.

Format : SVOD

Prix : 7,99 € (1 écran), 11,99 € (2 écrans), 15,99 € (4 écrans) par mois

Catalogue : environ 4 200 contenus

3 pépites à voir en ce moment : Triple frontière de J. C. Chandor, Marriage Story de Noah Baumbach, Uncut Gems des frères Safdie

Outbuster

"Des films recommandés par vous, sélectionnés dans le monde entier" pour 6 euros par mois : voilà pour le concept de base de la plateforme française Outbuster, reliée notamment aux notes de la communauté de SensCritique et aux recommandations sur les réseaux sociaux pour la sélection des longs-métrages.

En résulte une offre exclusive de longs-métrages divers et variés, parfois jamais sortis en salles, rassemblés dans des catégories bien spécifiques, à savoir "entre potes", "raisons et sentiments", "palmés (ou presque)" et "complètement à l’Est". Pour le moment, comme pour byNWR, il n’est pas possible de visionner les longs-métrages sur sa télévision pour un catalogue assez restreint.

Format : VOD et SVOD

Prix : 6  par mois ou 3  par location

Catalogue : environ 200 films

3 pépites à voir en ce moment : Comet de Sam Esmail, God Bless America de Bobcat Goldthwait, La Nuit des morts-vivants de George Romero

UniversCiné

UniversCiné est une plateforme qui propose exclusivement de la location de films en streaming. L’intérêt de cette dernière est d’avoir un catalogue riche, varié, et, pendant cette période de confinement, elle propose les tarifs les plus intéressants du marché.

Pour les nouveautés, il faudra compter à chaque fois 4,99 euros la location de film. Mais vous trouverez surtout une longue liste de plus de 300 films à 0,99 euro seulement — là où la moyenne va entre 2,99 et 3,99 euros généralement. Des titres cultes, d’autres plus rares et inédits, et très bien classés (par pays, par année précise, par genre, etc.). L’un des meilleurs services ciné de VOD grâce à un catalogue conséquent.

Format : VOD

Prix : de 0,99 € à 4,99 € la location

Catalogue : 7 450 films en location

Les 3 pépites à voir en ce moment : Punch-Drunk Love de Paul Thomas Anderson, The Chaser de Na Hong-jin et Tomboy de Céline Sciamma

Article écrit par Arthur Cios et Louis Lepron

Par Louis Lepron, publié le 10/04/2020