Netflix a dépassé la barre des 5 millions d’abonnés en France

Ça fait beaucoup de gens qui squattent le compte des copains.

(© Unsplash)

Netflix est plus qu’une simple entreprise. Aujourd’hui, le leader mondial du streaming incarne une nouvelle manière de consommer des films et des séries. Selon les derniers chiffres qui ont circulé au cours d'une réunion au ministère de la Culture, on compterait actuellement 5 millions de comptes dans tout le pays, soit une augmentation de 1,5 million d’utilisateurs payants en moins d’un an.

Publicité

Considérant le nombre de personnes qui peuvent utiliser le même compte payant Netflix, il est plus que probable que le nombre d’utilisateurs de la plateforme soit en réalité bien plus gros. En comparaison, l’entreprise pouvait se vanter d’avoir, en décembre dernier, 139,26 millions d’abonnés payant à travers le monde, dont 58,49 millions aux États-Unis – rendant dérisoires nos cinq millions au passage.

En atteignant ce chiffre, Netflix est en passe de devenir la première plateforme de vidéo à la demande en France : son concurrent de la télévision payante Canal+ affiche 4,76 millions d’abonnés, en dehors des abonnés aux bouquets des opérateurs télécoms qui comptent près de 3 millions de clients, comme le mentionne entre autres 20 minutes.

Toutefois, si Netflix a battu un certain record d’abonnement, la plateforme n’a pas encore réussi à convertir tous les Français, qui restent attachés à la télévision. Selon les chiffres de L’Opinion rapportés par 20 minutes, seulement 2 % du temps passé devant son poste serait accordé à Netflix dans l’Hexagone, contre 10 % aux États-Unis.

Publicité

Le géant américain est très fort quand il s’agit de convaincre les jeunes de la qualité et de l’étendue de son catalogue, même si, du côté des générations plus anciennes, le "réflexe Netflix" est loin d’être acquis. La plateforme devra réfléchir à l’avenir à de nouvelles stratégies pour atteindre ce public, ce qu’elle commence déjà à faire avec par exemple la sortie prochaine de la série française Osmosis.

Par Pierre Bazin, publié le 13/02/2019

Pour vous :