AccueilCinéma

Pourquoi les musiques des trailers sont souvent des reprises de chansons pop

Publié le

par Fanny Hubert

Les musiques qui accompagnent les trailers sont souvent des reprises mélancoliques de chansons pop uptempo. Une experte explique cette tendance. 

Si vous êtes consommateurs de trailers, vous n'avez pas pu échapper à cette tendance qui sévit depuis quelques années. Très souvent, la musique qui accompagne les bandes-annonces sont des reprises de chansons pop plutôt célèbres. La particularité de ces reprises ? Elles sont quasiment toutes des versions "mélancoliques" des originales.

Le dernier exemple en date est le trailer de Suicide Squad où l'on peut entendre une reprise de "I started a joke" des Bee Gees, que l'on reconnaît à peine. Le phénomène aurait commencé en 2010 avec la bande-annonce de The Social Network et sa version encore plus lente et triste du hit de Radiohead "Creep", revisité par Scala & Kolacny Brothers (chorale qui avait également repris à merveille "Exit"). Fifty Shades of Grey, Avengers 2, Mad Max, Mission Impossible, les exemples ne manquent plus.

Plus d'impact sur le spectateur

Slate s'est penché sur la question et a demandé l'avis d'une experte. Marcy Bulkeley travaille à Wild Card – société de productions de trailers – en tant que directrice musicale. Elle explique que ces reprises sont un moyen d'attirer l'attention du spectateur :

La reprise donne aux spectateurs quelque chose auquel se raccrocher dans les 10 secondes où ils l'entendent, cela leur donne quelque chose à reconnaître.

Mais la chanson n'est parfois pas reconnaissable tout de suite tant la version diffère de l'originale et ce n'est qu'avec les paroles que l'on commence à trouver le morceau familier.

Bulkeley ajoute : "Ces remix plus "sinistres" ont beaucoup plus d'impact sur le public. Un spectateur a l'habitude d'associer telle chanson à un sentiment heureux, et quand on modifie le tempo, il se concentre pendant un moment. Alors que c'est une chanson connue, la reprise donne un sentiment totalement différent quand on l'écoute." La preuve, quand on regarde les commentaires en dessous de certains trailers, on s'aperçoit que tout le monde veut savoir qui est à l'origine de la reprise. Bien joué.

Une question de droits

Bulkeley poursuit en affirmant que les maisons de disques ont des artistes qui sont spécialisés dans la reprise de chansons pour trailers. Pusher Music par exemple, est du genre à prendre une chanson de "Rihanna pour en faire quelque chose de plus lent qui a une structure typique pour un trailer."

Les reprises "mélancoliques" ne sont pas juste là pour faire plus joli, elles sont aussi là pour une question de droits. Il est en effet plus difficile d'acquérir les droits d'une chanson pour la réutiliser en l'état que d'en faire une reprise. Même si à certains moments, ça coince forcément :

Parfois, les artistes ne veulent pas que leurs chansons soient reprises de quelque manière que ce soit. Créer un remix ou exploiter une reprise dépend vraiment de l'artiste et du projet.

On a déjà hâte d'entendre "Bitch Better Have My Money" en version "sinistre" sur le trailer du prochain Avengers.