De Kubrick à Spielberg, la durée moyenne des plans au cinéma

La durée moyenne des plans est en général un bon indice pour concevoir le travail d'un cinéaste, en terme de réalisation et de montage. Plans assez courts à la Michael Bay ou long plans à la Tarkovsky ? L'article vous donne la durée moyenne des plans chez certains cinéastes.

Alfonso Cuaron est adepte des plans séquences, comme dans Les Fils de l'Homme.

Vashi Visuals a publié en début de mois des informations concernant la durée moyenne des plans chez certains réalisateurs. Variant de 1,6 secondes pour Taken 2 à 23,5 secondes pour Sept jours de réflexion, cette moyenne est à prendre avec des pincettes, avant de tirer des conclusions hâtives sur le cinéma de vos réalisateurs préférés.

Publicité

Dans le cinéma européen

Publicité

Dans le cinéma européen, la moyenne est assez élevée, et finalement très hétérogène. Elle s'étend de sept secondes pour Sergio Leone (La Trilogie du Dolllar et sa trilogie Il Etait Une Fois) à 178,3 secondes pour Bela Tarr, cinéaste hongrois (Les Harmonies Werckmeister, Le Cheval de Turin). Un beau score.

  • Sergio Leone : 7,0 secondes;
  • Federico Fellini : 8,8 secondes;
  • François Truffaut : 13,5 secondes;
  • Ingmar Bergman : 16,7 secondes;
  • Jean-Luc Godard : 20,7 secondes;
  • Andrei Tarkovsky : 40,0 secondes;
  • Bela Tarr : 178,3 secondes.

Publicité

Dans le cinéma américain, version montage super-rapide

Autre forme de cinéma : les films d'action au montage très rapide, pour renforcer l'effet spectacle. En tête de liste : Resident Evil 2 d'Alexander Witt, suivi d'Hot Fuzz et de... Moulin Rouge de Baz Luhrmann, qui a une durée moyenne plus faible que Die Hard 4. Qui l'eut cru ?

  • Resident Evil 2 : 1,64 secondes;
  • Hot Fuzz : 1,71 secondes;
  • Domino : 1,72 secondes;
  • Saw 2 : 1,74 secondes;
  • Moulin-Rouge : 1,90 secondes;
  • Die Hard 4 : 1,96 secondes.

Publicité

Chez des réalisateurs hollywoodiens

Ici aussi, le classement est assez étonnant. Michael Bay s'en tire avec une moyenne de 3 secondes, très proche de son collègue britannique Christopher Nolan, avec une moyenne de 3,1 secondes. Assez étonnant, quand on sait que Michael Bay a la réputation d'effectuer des montages très rapides (Transformers, The Island), contrairement à Christopher Nolan. Le record est détenu par Woody Allen, qui obtient une moyenne de 17,5 secondes.

  • Michael Bay : 3,0  secondes;
  • Christopher Nolan : 3,1 secondes;
  • Steven Spielberg : 6,5 secondes;
  • Alfred Hitchcock : 9,1 secondes;
  • John Ford : 9,7 secondes;
  • Woody Allen : 17,5 secondes.

Chez Spielberg

Steven Spielberg a des moyennes assez hétérogènes, ce qui s'explique notamment par le spectre assez large de films qu'il a réalisés : du blockbuster (Indiana Jones et l'Arche Maudit : 3,5 secondes) au drame historique (La Liste de Schindler : 8,5 secondes) en passant par les films de science-fiction (La Guerre des Mondes : 6,7 secondes).

  • Indiana Jones et l'Arche Maudit : 3,5 secondes;
  • Les Aventuriers de l'Arche Perdue : 4,4 secondes;
  • Minority Report : 6,0 secondes;
  • Jurassic Park : 6,2 secondes;
  • La Guerre des Mondes : 6,7 secondes;
  • Rencontres du Troisième Type : 7,2 secondes;
  • Munich : 7,5 secondes;
  • A.I. Intelligence Artificielle : 8,2 secondes;
  • Il Faut Sauver le Soldat Ryan : 8,4 secondes;
  • La Liste de Schindler : 8,5 secondes.

Chez Kubrick

Kubrick lui, semble assez homogène : même si la durée moyenne varie de 8 secondes à 13,3 secondes, on retient une chose : il n'aime pas les montages très rapides, et préfère les plans-séquences, notamment dans Shining. Pas étonnant de retrouver ses deux chef-d'oeuvres 2001, l'Odyssée de l'Espace et Barry Lyndon en fin de classement, le rythme de ces films étant assez lent.

  • Dr. Folamour : 8,0 secondes;
  • Spartacus : 8,3 secondes;
  • Les Sentiers de la Gloire : 8,6 secondes;
  • Full Metal Jacket : 10,9 secondes;
  • Orange Mécanique : 11,5 secondes;
  • The Shining : 12,6 secondes;
  • 2001 l'Odyssée de l'Espace : 13,0 secondes;
  • Barry Lyndon : 13,3 secondes.

Chez Soderbergh

Soderbergh bat le record de diversité. Passant de 4,2 secondes pour le film policier Hors d'atteinte à 14,6 secondes pour Girlfriend Experience, le réalisateur américain montre ici la diversité de son oeuvre. Pas vraiment de préférence apparente pour un certain type de mise en scène, disons que le monsieur s'adapte selon les genres qu'il explore.

  • Hors d'Atteinte : 4,2 secondes;
  • Erin Brockovich : 5,6 secondes;
  • Ocean's Eleven : 5,9 secondes;
  • Piégée : 6,0 secondes;
  • Contagion : 6,5 secondes;
  • The Good German : 7,4 secondes;
  • Sexe, Mensonges et Vidéo : 10,3 secondes;
  • Girlfriend Experience : 14,6 secondes.

La Liste de Schindler a la moyenne la plus élevée chez Spielberg.

On vous conseille également : 

Par Etienne Dang, publié le 17/09/2013

Copié

Pour vous :