Movieland : une carte regroupe 1 800 films à voir absolument

"Une carte pour vous aider à retrouver votre chemin à travers le cinéma", voilà le projet fou dévoilé par le journaliste cinéma David Honnorat. Un petit bijou de cinéphilie.

Cliquer sur la carte pour la voir en détail.

Vous ne savez pas quoi regarder ce soir ? The Great Map of Movieland, une carte imaginaire regroupant environ 1 800 films à avoir vu dans sa vie, risque de sauver votre soirée. Du chef-d’œuvre au film populaire culte, du rire aux larmes, son créateur David Honnorat a prévu de quoi assouvir toutes les curiosités.

Publicité

"Pour moi, regarder des films a toujours été un périple, une quête infinie. Peu importe combien vous en regardez, il y en a encore des milliers de plus à découvrir. Mais ce qui est intéressant, c’est que les films sont tous connectés entre eux, d’une manière ou d’une autre."

À 32 ans, David Honnorat n’en est pas à son coup d’essai : ce passionné de cinéma depuis l’adolescence, cofondateur de Vodkaster (réseau social pour les fans de cinéma, repris il y a moins d’un an par Télérama), chroniqueur pour le magazine So Film et le podcast NoCiné, s’était déjà amusé en 2009 à mettre en forme le top 250 d’IMDb comme un plan de métro. Mais il voulait aller plus loin.

Un travail titanesque

Après plus de 300 heures de travail et un an d’investissement, la carte prend finalement forme.

Publicité

"Je suis parti du centre, la Mindfuck Forest et le Plot Twist Lake, parce qu’il y a plein de films que j’aime bien. Ensuite j’ai commencé un grand tableur en listant les films importants pour moi et en commençant à les trier. Je disposais les films petit à petit sur la carte, en dessinant les régions, les routes, les autoroutes, les fleuves, les forêts, les rivières…"

Cliquer sur la carte pour la voir en détail.

Ce monde imaginaire est divisé en plusieurs territoires du "Désert Western", aux "Plaines de l’aventure", en passant par les "Champs de bataille", chacun correspondant à un genre cinématographique et présentant les meilleurs films correspondants.

Publicité

Dans la "Vallée de l’amour", l’autoroute mène droit à Quand Harry rencontre Sally, en passant par Certains l’aiment chaud ou (500) Jours ensemble. Dans les "Montagnes de la science-fiction", les routes sinueuses passent par Blade Runner, Kill Bill ou E.T. L’extraterrestre.

Ces territoires sont également agrémentés d’espaces plus verts aux noms tout aussi recherchés, de la "Forêt du film noir" à la "Jungle musicale" ou les "Jardins fantastiques". Il est également possible de naviguer sur la "Mer des larmes", ou celle des espions, s’aventurer dans la "Baie de l’action" ou choisir les bords plus risqués des "Lacs de l’horreur", le tout au gré de ses envies.

Mais avec un projet d’une telle ampleur, quelques difficultés étaient à prévoir :

Publicité

"C’est vite devenu un vrai casse-tête, je suis tombé sur des cas insolubles ! Par exemple, Baby Driver est à la croisée de la" Jungle musicale" et du "Fleuve du braquage", ce qui est cool, mais manque de bol, le "Parc des bagnoles" est de l’autre côté de la carte. De même j’aurais aimé faire une ligne des films de train, mais ils sont aux quatre coins de la carte…

Movieland a ses imperfections. Mais j’ai visé le résultat le plus pertinent et le plus cohérent possible."

Après un Kickstarter fructueux, vous pourrez vous procurer cette carte puisqu’elle sortira le 24 octobre prochain. Elle sera accompagnée d’un bouquin de 264 pages, détaillant au moins 50 itinéraires au sein de ladite carte. Bref, vous savez quoi demander à Noël.

Par Marie Jaso, publié le 20/09/2018

Pour vous :