Mother !, le nouvel Aronofsky, révèle sa bande-annonce paranoïaque et fascinante

Quelques jours avant sa première mondiale à la 74e Mostra de Venise, où il sera présenté en compétition, Mother ! de Darren Aronofsky se dévoile à travers une bande-annonce angoissante et prometteuse.

C’est sûrement l’un des films les plus attendus de la rentrée de septembre. Une impatience parfaitement proportionnelle au mystère qui auréole la septième réalisation de Darren Aronofksy depuis les prémices de sa production. Ressorti quelque peu fragilisé par le semi-échec de sa relecture king size de Noé, le cinéaste new-yorkais semble revenir, à l’aube de la cinquantaine, à ses premières amours avec Mother !, celles du thriller/drame psychologique pur et dur.

Publicité

Depuis sa révélation fracassante en 1998 avec Pi, plongée inoubliable dans l’esprit tumultueux d’un mathématicien, l’intéressé n’a en effet jamais cessé d’interroger, de sonder et de triturer la psyché, que ce soit par le prisme de l’addiction (Requiem for a dream) ou par celui du jusqu’au-boutisme mâtiné de jalousie (Black Swan). À en juger par sa première bande-annonce, Mother ! marche sur les traces mentales des œuvres qui l’ont précédé.

On y découvre un couple lambda, incarné par Jennifer Lawrence et Javier Bardem, qui voit sa tranquillité vaciller lorsque de mystérieux invités (Ed Harris et Michelle Pfeiffer) tapent à leur porte. Cette incursion est l’occasion pour Aronofsky d’embrasser à pleines lèvres le genre fantastique et ses méandres, comme il l’avait déjà fait passionnément avec Black Swan. Verdict en salles le 13 septembre… Mais notre petit doigt nous dit déjà que le choc formel et narratif est à portée de main.

Par Mehdi Omaïs, publié le 08/08/2017

Pour vous :