Une cascadeuse trouve la mort sur le tournage de Deadpool 2

Une cascadeuse a été tuée dans un accident sur le plateau du second volet de Deadpool. Ryan Reynolds, la vedette du projet, a notamment exprimé son chagrin.

© Twentieth Century Fox

Un mois après le décès d’un cascadeur sur le plateau de la série Walking Dead, le monde de l’entertainment est endeuillé par une nouvelle tragédie. Lundi 14 août, aux alentours de 8 h 20, la cascadeuse Joi "SJ" Harris, qui doublait le personnage de Domino (Zazie Beetz) dans Deadpool 2, a trouvé la mort en plein tournage. Selon les témoins, elle aurait perdu le contrôle de sa moto avant de heurter une vitre de la Shaw Tower, un gratte-ciel de logements et de bureaux situé à Vancouver. La triste information a très rapidement été confirmée par la police de la ville canadienne. Une enquête a été ouverte.

Publicité

Après la sidération, les réactions n’ont pas tardé à émerger. À commencer par celle de David Leitch, le réalisateur de ce second opus. Il a déclaré : "Je suis profondément attristé par la perte de l’une de nos cascadeuses aujourd’hui. Aucun mot ne peut exprimer ce que moi et toute l’équipe de Deadpool 2 ressentons à propos de cette tragédie. En ces temps difficiles, nos pensées vont vers sa famille, ses amis et les gens qui l’aimaient. " La 20th Century Fox, qui chapeaute le projet, s’est également exprimée en ce sens par la voix d’un de ses porte-parole officiels.

Quant à Ryan Reynolds, star du film sous le costume de Deadpool, il a publié lundi soir un tweet dans lequel il ne masquait pas son émotion. "Aujourd’hui, nous avons perdu un membre de notre équipe. […] Nous avons le cœur brisé. Nous sommes choqués et dévastés… Mais nous savons que rien n’est comparable au chagrin et à l’inqualifiable douleur que ressentent sa famille et ses proches en ce moment." Après un premier volet à succès (783 millions de dollars au box-office pour un budget de 58 millions), Deadpool 2 sortira en salles le 30 mai 2018 et sera certainement dédié à la mémoire de la disparue.

Publicité

Par Mehdi Omaïs, publié le 15/08/2017

Pour vous :