AccueilCinéma

Meryl Streep était trop "moche" pour jouer dans King Kong

Publié le

par Fanny Hubert

Avant de devenir l'immense star que l'on connaît, Meryl Streep s'est vu refuser un rôle dans King Kong à cause de son physique...

Meryl Streep est aujourd'hui considérée comme l'une des plus grandes actrices de tous les temps. Mais avant d'atteindre ce statut d'icône culte, elle a dû faire ses preuves et passer d'innombrables auditions. L'une d'entre elles ne s'est pas particulièrement bien passée et l'anecdote a été partagée par les fans de l'actrice sur un compte Facebook non-officiel.

"This was me on my way home from an audition for King Kong where I was told I was too "ugly" for the part. This was a...

Posté par Unofficial: Meryl L. Streep sur mardi 10 novembre 2015

C'était moi quand je rentrais à la maison après une audition pour King Kong pour laquelle on m'a dit que j'étais trop "moche" pour le rôle. Ça a été un moment crucial pour moi. Cette opinion, dénuée de tous scrupules, aurait pu briser mes rêves de devenir une actrice ou au contraire m'obliger à me ressaisir et à croire en moi.

J'ai inspiré profondément et j'ai dit : "Je suis désolée que vous pensiez que je suis trop moche pour votre film mais vous êtes juste une opinion dans un océan et je m'en vais en trouver une plus clémente."

"Quelle mocheté !"

Ces mots, on ne sait pas vraiment si Meryl Streep les a prononcés un jour mais l'histoire est authentique. Elle est même connue depuis un petit bout de temps puisqu'un article de Vanity Fair daté de janvier 2010 mentionnait déjà l'anecdote. Et l'actrice elle-même s'est exprimée sur le sujet en janvier dernier dans l'émission de Graham Norton.

Le fils de Dino De Laurentiis, le réalisateur du King Kong de 1978, avait demandé à Meryl Streep d'auditionner pour le film, après l'avoir vue jouer dans une pièce de théâtre. Mais son père n'a pas eu l'air d'apprécier le choix de Federico. Il aurait lancé, en italien :

Quelle mocheté ! Pourquoi est-ce que tu m'as ramené cette mocheté ?

Mais, pas de bol pour lui, Meryl comprend l'italien. Elle ne s'est pas laissée faire et lui a répondu, dans la même langue, qu'elle était désolée de ne pas être "assez belle pour le rôle." C'est finalement Jessica Lange qui sera choisie.

Heureusement, cette mésaventure n'a pas entamé les rêves de la jeune actrice en devenir qui a persévéré et a trouvé un rôle à la hauteur de son talent dès 1979 dans Kramer contre Kramer. Ce film a véritablement lancé sa carrière et lui a permis de remporter son premier Oscar. Deux autres statuettes viendront s'ajouter à son palmarès – et non 18 comme on peut le lire sur le post Facebook – ainsi que huit Golden Globes, deux BAFTA et des nominations à foison. Des récompenses toujours amplement méritées qui ont largement contredit Dino De Laurentiis.

À voir aussi sur konbini :