AccueilCinéma

Et l’Oscar du Meilleur acteur est décerné à… Anthony Hopkins

Publié le

par Manon Marcillat

Son interprétation d’un père atteint de la maladie d’Alzheimer a visiblement ému l’Académie.

Pour conclure cette 93e cérémonie placée sous le signe du renouveau et qui a sacré Nomadland, Joaquin Phoenix, lui-même oscarisé l’an dernier, est venu remettre l’Oscar du Meilleur acteur. L’Académie a départagé Riz Ahmed, Chadwick Boseman, Anthony Hopkins, Gary Oldman et Steven Yeun, tous prétendants à la statuette.

Seule véritable surprise de cette soirée, ce n’est pas Chadwick Boseman qui a été sacré à titre posthume mais Anthony Hopkins pour son interprétation puissante d’un père atteint de la maladie d’Alzheimer dans The Father de Florian Zeller. C’est donc le deuxième Oscar de la soirée pour le Français, qui a également reçu l’Oscar du Meilleur scénario adapté.

Cette 93e cérémonie, très réussie, aura mis l’amour du septième art au cœur de la soirée, avec des souvenirs de cinéma partagés entre les nommés, les remettants et le public. On retiendra également le twerk de Glenn Close et l’excellent discours de Yoon Yeo-jeong, sacrée Meilleure actrice dans un second rôle.

À voir aussi sur konbini :