AccueilCinéma

Mauvaise nouvelle : vous ne verrez pas Timothée Chalamet en Bob Dylan de si tôt

Publié le

par Manon Marcillat

Monde de merde.

On vous l’annonçait récemment : après la grande réussite du Mans 66, James Mangold préparait un appétissant nouveau projet, un biopic sur Bob Dylan avec Timothée Chalamet dans le rôle du musicien.

Imaginé par un réalisateur qui a largement fait ses preuves en matière de biopic musical avec Walk the Line sur Johnny Cash, produit en partie par le manager de longue date du musicien Jeff Rosen et incarné par la nouvelle coqueluche du cinéma, le projet, intitulé Going Electric, était extrêmement prometteur.

Il devait revenir sur une période controversée de la vie de Bob Dylan, lorsqu’il a transité de la folk vers le rock, et Timothée Chalamet aurait déjà commencé à prendre des leçons pour se familiariser avec la guitare acoustique et électrique. Malheureusement, le Covid-19 est passé par là et le projet est désormais très incertain.

C’est Phedon Papamichael, le directeur de la photographie du film, qui a déjà collaboré avec James Mangold pour Le Mans 66, qui a annoncé la mauvaise nouvelle au micro de Collider. Il semblerait que l’ampleur du tournage ne soit pas compatible avec les nouvelles règles sanitaires imposées par la pandémie de coronavirus :

"Je ne pense pas que le projet soit mortn mais dans cette période de pandémie, il est désormais très difficile de le mener à bien. On tourne dans des petits clubs, avec de nombreux figurants en costumes et il y a beaucoup de maquillage et de coiffure", a-t-il expliqué.

Le Covid a mis à mal plusieurs projets du jeune Chalamet, de The French Dispatch de Wes Anderson, sélectionné à Cannes cette année et reporté à l’année prochaine, à Dune de Denis Villeneuve, décalé à octobre 2021 aux États-Unis.

À voir aussi sur konbini :