On est aussi sceptique que lui (© Disney)

Mauvaise idée : Disney va officiellement faire un remake en live action de Lilo et Stitch

Est-ce qu’on peut s’arrêter à un moment, s’il vous plaît ?

Disney est inarrêtable. Depuis l’immense succès du Livre de la jungle version Jon Favreau en live action, le récent Winnie l’ourson et les tentatives précédentes type Maléfique et Cendrillon, le mastodonte aux grandes oreilles enchaîne les projets de remakes. On a eu droit à La Belle et la Bête, mais aussi au Roi Lion, Aladdin, Dumbo, Mulan, Maléfique 2, et plus encore…

Parfois, cela peut être une bonne idée. Parfois, cela peut intriguer. Mais parfois, il faut savoir dire non. Comme avec ce projet de remake live action de Lilo et Stitch. Il avait été annoncé par The Hollywood Reporter en 2018, et nous peinions à y croire vu le silence de la compagnie sur ce projet pendant de longs mois.

Publicité

Mais voilà que, plus d’un an après, on apprend que non seulement le projet va aboutir, avec un tournage prévu pour ce printemps selon le site plutôt bien renseigné sur l’actu Disney The DisInsider, mais qu’en plus il s’agirait d’un film conçu pour Disney+. Sans sortie en salles, donc. Comprendre une adaptation nanardesque, comme celle récente de La Belle et le Clochard – si ce n’est que Stitch sera en CGI. Par ailleurs, le budget sera le même, soit 60 millions de dollars.

Mike Van Waes a fini d’écrire le script de ce remake, qui sera produit par Dan Lin et Jonathan Eirich – à qui l’on doit Aladdin –, qui planchent également sur un remake d’Inspecteur Gadget. Le film, qui racontera les aventures de la petite Hawaïenne fan d’Elvis et d’un extraterrestre bleu, sera donc, sans surprise, un mélange de film en live action et d’aliens en effets spéciaux.

On n’en sait pas plus pour l’instant, mais c’est largement assez pour nous faire un peu flipper, et soupirer (ou nous donner envie de revoir pour la 132e fois le long-métrage original).

Publicité

Article écrit le 4 octobre 2018, mis à jour le 5 février 2020.

Par Arthur Cios, publié le 05/02/2020

Pour vous :