AccueilCinéma

Mathieu Kassovitz a tourné dans le prochain film du grand Terrence Malick

Publié le

par Arthur Cios

L'acteur nous révèle dans le Vidéo Club Konbini qu'il sera aux côtés de Matthias Schoenaerts – entre autres.

Terrence Malick est un cinéaste bien singulier. En dix ans, il a réalisé presque deux fois plus de films que lors des 40 années précédentes. Le cinéaste a d’abord été connu pour avoir pondu deux chefs-d’œuvre (La Balade sauvage, Les Moissons du ciel) avant de prendre une pause de 20 ans et de revenir avec La Ligne rouge en 1998, puis avec Le Nouveau Monde en 2005.

Or, depuis sa Palme d’or pour The Tree of Life en 2011, le réalisateur a sorti sept films, et un autre est déjà en route. On savait déjà que The Way of the Wind, son prochain long-métrage, concernerait Jésus et aurait Mark Rylance, Ben Kingsley et Matthias Schoenaerts au casting. Mais ce dernier ne sera pas le seul francophone de l’histoire.

Dans notre long Vidéo Club avec Mathieu Kassovitz, le cinéaste nous raconte qu’il vient de tourner un film avec Malick sur la vie de Jésus – comprendre The Way of the Wind, donc. S’il n’en dit pas plus sur le projet, il explique d’abord avoir eu l’impression d’être sur le tournage de La Vie de Brian des Monty Python, avant d’y revenir un peu plus tard dans l’interview, pour notamment parler de la manière de travailler unique du réalisateur. Il décrit ainsi :

"C’est six mois de tournage. Il tourne 5 heures par jour. Je crois qu’ils ont 1 500 heures de rush. Il tourne. […] Il tourne tous ses films comme ça. Il a deux ou trois ans de montage après. Il a une technique de travail totalement différente de tout le monde et qui est son truc à lui, son outil, la façon dont il utilise son outil. Et surtout, il attend des accidents, il attend des trucs. Ce sont des films sur la grâce, sur les moments magiques, donc il va chercher ce moment magique d’une manière très, très libre et complètement folle.

Ce qui est très pénible pour un acteur, parce que tu ne comprends pas ce qu’il se passe. Tu n’as pas d’action, pas de couper. T’es tout seul, il y a un mec qui mange des bonbons là-bas. Je te jure, j’étais là 'Oui, Jésus…' et je le regarde, et je le vois en train de choisir des donuts sur son truc. J’étais là, 'il se fout de ma gueule ou quoi ? Ça fait 15 fois que je le fais et il ne me regarde même pas' [rires]."

Vous pouvez retrouver l’interview de 40 minutes juste ici :

The Way of the Wind n’a pas encore de date de sortie.

À voir aussi sur konbini :