featuredImage

Marvel phase 4 : qui seront The Eternals ?

Les Studios Marvel ont annoncé la sortie du film le 6 novembre 2020, avec notamment Angelina Jolie, Salma Hayek et Richard Madden.

Depuis que les Studios Marvel sont entrés dans une ère cosmique, de plus en plus nombreux sont les projets de films tournés vers l’espace et les personnages hors-normes. Après Les Gardiens de la Galaxie, Captain Marvel et les voyages astraux de Dr Strange, les studios de production s’intéressent maintenant à un autre groupe mythique de héros : Les Éternels.

(© Marvel)

Les Éternels sont une espèce créée il y a plus d’un million d’années par les Célestes, des êtres cosmiques considérés comme des dieux dans l’univers Marvel. Et l’histoire de leur création est presque aussi folle que leurs pouvoirs : au début des années 1970, la légende Jack Kirby quitte Marvel pour son concurrent DC. Grand fan de mythologie antique, il y crée son propre univers, le Fourth World, avec notamment une équipe de surhommes incroyables, les New Gods et sûrement l'un des meilleurs méchants de l’univers DC : Darkseid.

Très créative et inspirante pour de nombreux artistes en devenir comme Ron Lim ou Jim Starlin, cette aventure de Kirby chez DC ne durera pourtant que 5 ans. Le génie derrière les Quatre Fantastiques, Hulk ou Thor retourne à la Maison des Idées. En 1976, il y recrée quasiment point par point ses New Gods mais en version Marvel : Les Éternels.

Des super-héros inspirés de la mythologie antique

Pour les recontextualister dans l’univers actuel des films Marvel, disons qu’Ego, l'astre mégalomane et père de Star Lord est un Céleste. Et Thanos est un Éternel, ni plus ni moins. Mais le film annoncé sera consacré à certains des Éternels restés cachés sur Terre sans que personne ne les ai vus. Car les Célestes ont créé deux espèces à partir d'expériences sur les humains : les Éternels, donc, et les Déviants. Ils ont clairement raté leur coup sur les Déviants, alors ils ont rattrapé leur erreur en créant les Éternels et en leur offrant l’énergie cosmique pour protéger la Terre et les humains des mauvais Déviants. 

En utilisant cette mythologie, Marvel fait presque un pied de nez à DC qui a prévu de sortir prochainement un film autour des autres créations avortées de Jack Kirby : News Gods et Darkseid. Et pour prouver que ce projet est extrêmement important pour l’évolution du Marvel Universe, Kevin Feige et son équipe ont prévu un casting cinq étoiles, Angelina Jolie en tête.

(© Marvel)

La star prendra le rôle de Thena, une Éternelle née à Olympe. Donc en gros, Athéna ou Minerve dans les mythologies grecque et romaine. 

(© Marvel)

À ses côtés, on retrouvera Richard Madden, le Robb Stark de Game of Thrones, pour jouer Ikaris, une version "kirbysée" du célèbre homme ailé Icare, fils de Dédale, qui s’approcha trop près du soleil. 

Autour de ces deux personnages principaux se placeront aussi Kumail Nanjiani (Silicon Valley) en Kingo le samouraï, Lauren Ridloff (The Walking Dead) en Makkari et Brian Tyree Henry (Atlanta) en Phastos le forgeron.

(© Marvel)

Salma Hayek sera Ajak la divinité maya, Don Lee (Dernier train pour Busan) incarnera Gilgamesh et sa force et Lia McHugh jouera Sprite, une Céleste qui va tous les réveiller. Le tout est réalisé par Chloé Zhao, auteure engagée, déjà à l’origine du très bon film indépendant The Rider sur un cow-boy adepte du rodéo.

Kirby, Gaiman, Romita Jr : la fine fleur du comics comme toile de fond

L’histoire devrait être basée sur une refonte de l’équipe lancée en 2006 par Neil Gaiman et John Romita Jr. Cette mini-série en sept épisodes avait repris les personnages à leurs débuts, après un réveil initié par Sprite. Avec Neil Gaiman ajouté à Jack Kirby et John Romita Jr pour le design, tout est réuni pour offrir une parfaite toile de fond au futur du Marvel Universe, ce qui nous fait bouillir d'impatience. En attendant, on peut déjà relire cette mini-série de très bonne facture.

(© Marvel)

Par Aurélien Chapuis, publié le 22/07/2019

Copié