AccueilCinéma

Marvel payerait (très) mal les auteurs des comics utilisés dans ses films

Publié le

par Arthur Cios

Un prix ahurissant.

Marvel, depuis 2008 et le premier Iron Man, c’est 23 milliards de dollars au box-office en 24 films. 24 histoires, basées sur des dizaines de comics et d’arcs narratifs d’abord nés sur papier. Pour DC, ce sont moins de films mais des succès parfois aussi importants. Sauf que là où les acteurs, les têtes pensantes des studios et les producteurs ont pris leur part du gâteau, les artistes des comics dont les histoires ont été utilisées n’en ont pas autant profité.

The Guardian nous raconte que les auteurs, dessinateurs et créateurs de récits utilisés dans les films n’ont eu le droit qu’à un petit chèque de 5 000 dollars, qu’importe le résultat du film au box-office. Un chèque, accompagné d’une invitation à l’avant-première du film en question. Et c’est tout. Une bien maigre compensation, qui prouve le manque de considération des artistes des comics, sachant que le MCU et le DCEU n’existeraient pas sans eux.

Sachant que Disney est sous le feu des projecteurs avec la plainte déposée par Scarlett Johansson concernant la sortie de Black Widow, et que la Warner n’est pas loin d’avoir un problème similaire avec les sorties en simultané sur HBO Max, on ne peut qu’espérer que les studios voudront calmer une polémique à venir et revoir les compensations à la hausse.

À voir aussi sur konbini :