Martin Scorsese va réaliser un film sur les Ramones

Un porte-parole des défunts Ramones assure que Martin Scorcese sortira un film sur les quatre patients zéro du punk. Le réalisateur est un habitué des films rock.

"Inventeurs" du punk, icônes du perfecto, inspirateurs capillaires du thrash metal... les Ramones, c'était tout ça

"Inventeurs" du punk, icônes du cuir, inspirateurs capillaires du thrash metal... les Ramones, c'était tout ça.

Il ne reste que trois Beach Boys, plus que deux Beatles... mais plus aucun Ramones. Avec la disparition le mois dernier de Tommy Ramone, batteur du groupe séminal du punk rock version hamburger (et pas fish & chips), c'est le dernier membre de la fratrie qui s'en est allé.

Publicité

Pourtant, vous risquez de ne pas oublier le groupe de si tôt. Dans une interview pour Billboard, Jeff Jampol, co-responsable de la fortune des Ramones, a révélé qu'un film sur les quatre rockeurs à perfecto était en préparation. Mieux encore : Martin Scorsese est de la partie.

Malgré son look de grand-père branché/parrain d'un cartel sicilien, le réalisateur de Shutter Island n'est pas le dernier à cirer ses blue suede shoes lorsqu'il s'agit de causer rock'n'roll. C'est même l'un des cinéastes les plus importants de ce mouvement. On lui doit le fameux Shine a Light, captation démesurée d'un concert des Rolling Stones en 2008. Mais aussi George Harrison : Living in the material world, documentaire sur le discret guitariste lead des Beatles.

Publicité

Ainsi que No Direction Home : Bob Dylan, un autre sorti en 2005 sur le folk singer. Il ne faut pas oublier The Last Waltz, film hommage au groupe The Band réalisé, lui, en 1976 (et où se baladent dans le champ de la caméra les illustres  Neil Young, Joni Mitchell, Ringo Starr, Van Morrison, Eric Clapton ou encore Bob Dylan...).

Ce n'est pas tout ! Le réalisateur du Loup de Wall Street occupait les postes de monteur et assistant réalisateur sur le célébrissime Woodstock de Michael Wadleigh en 1969 – donc oui, Martin Scorsese était à Woodstock.

Alors que l'interview ne précise pas à quel point Scorsese sera impliqué, Spin se prête déjà à rêver d'un film de référence sur les Ramones à paraître en 2016, soit pile-poil pour le 40ème anniversaire du premier album des Ramones, "tout premier groupe de punk", celui qui a "démarré le mouvement" selon Jampol.

Publicité

Une comédie musicale peut-elle être punk ?

Avec la date anniversaire de Ramones en 76, il n'y aura pas que Scorsese pour chanter "Hey ho ! Let's go !". Un nouveau documentaire avec des images inédites devrait voir le jour, ainsi qu'un livre, une comédie musicale (ah, Broadway...), des chansons re-masterisées et d'autres projets tous très bankable.

Hommages, rééditions, enregistrements exhumés... l'histoire du rock nous l'a prouvé : tant qu'il y aura des fans, un bon filon ne s'épuisera jamais vraiment. Pur exemple : la réédition récente des trois premiers LPs de Led Zeppelin par Warner – des galettes qui ont originellement vu le jour voilà 45 ans quand même. On espère seulement que le film entrepris par Martin Scorcese nous donnera toujours autant envie d'entonner "Gabba gabba hey !".

Par Théo Chapuis, publié le 28/08/2014