Marion Cotillard sera Cléopâtre dans le prochain Astérix et Obélix

C'est une bonne situation ça, scribe ?

Après quatre adaptations au cinéma des BD cultes de Goscinny et Uderzo, Guillaume Canet a décidé de livrer sa propre version des aventures d’Astérix et Obélix. Dans ce nouveau projet sino-français baptisé Astérix et Obélix : L’Empire du milieu, les deux Gaulois devront venir en aide à la seule fille de l’empereur chinois Han Xuandi qui a échappé au kidnapping d’un prince. 

Si Guillaume Canet et son copain Gilles Lellouche se glisseront dans les costumes du célèbre duo accro à la potion magique, Marion Cotillard incarnera Cléopâtre et succédera ainsi à Monica Bellucci. L’annonce de ce rôle n’a pas manqué d’affoler Twitter. En cause ? On accuse Marion Cotillard de whitewashing, cette pratique insultante qui consiste à "blanchir" des personnages connus, histoire de satisfaire une industrie dominée par les mâles blancs.

D’autres justifient le choix de l’actrice française en rappelant que la vraie Cléopâtre était d’origine gréco-macédonienne, par sa mère

Selon les informations de GQ, Jonathan Cohen aura également une place dans ce projet. Il faudra attendre encore un peu pour découvrir le reste de ce casting prometteur. D’après le producteur Alain Attal, qui a annoncé un budget pharaonique d’environ 65 millions d’euros, de nombreuses vedettes sont attendues : 

 

"C’est un film en costumes se déroulant il y a 2 000 ans, donc nous devons construire un village, filmer des batailles gigantesques et qui demandent énormément de figurants, et nous aurons également besoin de beaucoup d’effets spéciaux, sans parler d’un gros casting et de quelques caméos."

 

Du côté du scénario, nous pouvons compter sur Philippe Mechelen et Julien Hervé, à qui l’on doit notamment la trilogie des Tuches et qui ont longtemps écrit pour les Guignols.

Si le début du tournage est planifié d’ici l’été, avec une sortie annoncée pour 2021, de nombreux voyages sont prévus. Selon Le Parisien, Emmanuel Macron et le réalisateur ont rendu visite à Xi Jinping pour présenter le projet aux autorités chinoises et bénéficier d’un producteur local pour identifier les lieux de tournage. "C’est une bonne situation ça, scribe ?"

Voir cette publication sur Instagram

#asterixetobelix #asterixetobelixlempiredumilieu

Une publication partagée par Guillaume Canet (@guillaumecanetofficiel) le

Publicité

Par Lucille Bion, publié le 21/01/2020

Pour vous :