AccueilCinéma

Margot Robbie va se glisser dans la peau de la sulfureuse patineuse Tonya Harding

Publié le

par Lucille Bion

( © Warner Bros Entertainment – Tarzan )

Margot Robbie a été choisie pour incarner Tonya Harding, célèbre patineuse artistique des années 1990 qui fut accusée d'avoir fomenté une violente agression pour mettre sa rivale Nancy Kerrigan hors jeu. 

Margot Robbie semble abonnée aux rôles de femmes plutôt badass. Après avoir joué une apprentie arnaqueuse dans Diversion, la femme de Leo DiCaprio dans Le Loup de Wall Street et bien sûr Harley Quinn dans Suicide Squad, l'actrice australienne va prêter ses traits à la patineuse artistique américaine Tonya Harding, aussi célèbre pour ses exploits sur la glace que pour sa vie tapageuse.

La société de production Miramax (Kill Bill, Reservoir Dogs, Pulp Fiction,Shakespeare in Love…) vient tout juste d'obtenir les droits du film, nous rapporte VarietyCe biopic sportif, I, Tonya, sera réalisé par Craig Gillespie, un cinéaste australien qui a dirigé cette année Ben Foster et Casey Affleck dans The Finest Hours

L'affaire Harding-Kerrigan

Au début des années 1990, Tonya Harding devient célèbre en réalisant un triple axel, une figure aérienne extrêmement difficile qui consiste à effectuer trois demi-tours sur soi-même lors d'un saut. Tonya Harding est la première Américaine à accomplir cet exploit, d'abord en compétition nationale aux États-Unis en 1991, puis durant les championnats du monde à Munich, en Allemagne, la même année.

Si elle s'est imposée comme un personnage emblématique du sport féminin, Tonya Harding est aussi restée tristement célèbre pour avoir orchestré l'agression de sa grande rivale, Nancy Kerrigan, qu'elle jalousait ouvertement, juste avant les Jeux olympiques d'hiver de 1994.

Malgré une blessure à la jambe, causée par un coup de matraque infligé par un homme mystérieux, Nancy Kerrigan participe aux Jeux de Lillehammer (en Norvège) et réussit à décrocher une médaille d'argent, contrairement à Tonya, qui ce jour-là rate sa prestation en chutant devant le jury à cause d'un lacet dénoué.

En parallèle, l'enquête révèle finalement, que l'homme qui a attaqué Nancy Kerrigan a été engagé par des proches de Tonya Harding, son ex-mari, Jeff Gillooly, et son garde du corps, Shawn Eckhardt. Accusée de complot et de faux témoignages, Tonya Harding plaida coupable et fut immédiatement radiée de la Fédération américaine de patinage. Elle fut également condamnée à payer une amende de 110 000 dollars et à réaliser 500 heures de travaux d'intérêt général.

Reconversion sportive

Peu de temps après, Tonya Harding défraye encore la chronique avec la diffusion d'une sextape de sa nuit de noces, dont elle nie avoir autorisé la commercialisation. Issue des mauvais quartiers de Portland (Oregon), la patineuse a grandi dans un milieu défavorisé, sous les coups d'une mère alcoolique. Un documentaire de la chaîne sportive ESPN sur Nancy Kerrigan révèle ainsi que Tonya a toujours été obsédée par la victoire mais sentait qu'il lui manquait ce petit quelque chose qui ferait d'elle la meilleure. En trichant, elle s'est attiré la haine des médias et a été contrainte de déserter les patinoires. Pour se défouler, elle squatte maintenant les rings en s'investissant dans une nouvelle discipline, la boxe anglaise.

Nous sommes très curieux de voir la prestation de Margot Robbie dans le rôle de cette sportive qui a fait couler beaucoup d'encre. Annoncé comme une "comédie" par Variety, ce film pourtant basé sur une histoire dramatique promet de toute évidence un duel étincelant.

À voir aussi sur konbini :