(© The Jokers / Les Bookmakers)

Ce mardi, Parasite est devenu la Palme d'Or la plus vue en France depuis 15 ans

Son distributeur français tablait à l'origine sur 300 000 à 450 000 entrées, avant sa reconnaissance à Cannes.

Sorti sur les écrans français le 5 juin dernier, le génial Parasite du Coréen Bong Joon Ho vient de franchir la barre des 1 646 830 entrées pour sa 15e semaine. C’est une immense réussite pour ce long-métrage distribué par The Jokers, un tout jeune distributeur indépendant.

Un tel succès pour une Palme cannoise remonte à quinze ans en arrière, en 2004, lorsque Fahrenheit 9/11 de Michael Moore réalisait 2 378 000 entrées. Depuis, l’unique Palme d’Or à franchir le million de spectateurs en salles fut La Vie d’Adèle, chapitres 1 & 2, d’Abdellatif Kechiche, sorti en 2013 avec 1 036 000 entrées.

À voir aussi sur Konbini :

Pour voir les vidéos Konbini, merci de désactiver AdBlock.

Avec ce nouveau record, Parasite réalise un double exploit : pour la première fois, la Palme d’Or était attribuée à un réalisateur coréen tandis que jamais un film coréen n’avait atteint le million d’entrées en France.

Cette année, le jury 2019 du Festival de Cannes a parié sur un film au carrefour du cinéma d’auteur et populaire, aussi divertissant qu’exigeant mais dont le succès en salles était pourtant loin d’être acquis. Car si la Palme d’Or est la consécration critique absolue, l’adhésion du public n’est pas toujours au rendez-vous.

À titre de comparaison, les deux dernières Palmes d’or, Une affaire de famille, du Japonais Hirokazu Kore-eda et The Square du Suédois Ruben Östlund étaient quant à elles loin du million d’entrées avec respectivement 728 905 et 339 172 spectateurs en salles. 

Par Manon Marcillat, publié le 19/09/2019

Copié

Pour vous :