© Disney Enterprises, Inc.

Malgré le succès d'Aladdin, Mena Massoud n'a eu aucune audition depuis la sortie du film

Ce n'est plus le rêve bleu.

L’Aladdin de Guy Ritchie a réalisé plus d’un milliard de dollars de recettes au box-office et s’est hissé sur la quatrième marche du podium des remakes Disney en live-action les plus rentables, après le Livre de la Jungle, La Belle et la Bête et Le Roi Lion. Cet énorme carton a d’ailleurs déjà donné quelques idées à Disney qui songe déjà à un potentiel futur sequel

Face à cette success story et sachant que Mena Massoud a coiffé plus de 2 000 personnes au poteau en décrochant le rôle d’Aladdin, on pourrait logiquement penser que sa carrière a littéralement décollé.  

Publicité

Mais la réalité est tout autre. C’est un Mena Massoud désillusionné qui s’est livré dans une déprimante interview accordée au Daily Beast. Il y raconte ses espoirs à la suite du succès d’Aladdin où il a su faire ses preuves, espérant ne plus être systématique la carte "minorité" des castings. Face à l’absence totale de propositions, il a dû revoir ses attentes à la baisse. 

"Je suis fatigué de me taire sur ce sujet. Je veux que les gens sachent que tout n’est pas toujours rose quand vous faites quelque chose comme Aladdin. Les gens pensent : "Il a dû se faire des millions. Il doit crouler sous les propositions. Il n’en n’est rien. Depuis la sortie du film, je n’ai pas eu une seule audition"."

Mais tout n’est pas perdu pour lui puisqu’il est actuellement à l’affiche de la série d’Hulu, Reprisal, qui lui offrira peut-être une nouvelle chance de percer. 

Publicité

Par Manon Marcillat, publié le 04/12/2019

Copié

Pour vous :