AccueilCinéma

La France nomme Mads Mikkelsen chevalier des Arts et des Lettres

Publié le

par Charles Carrot

Figures de proue du cinéma danois, l'acteur et le réalisateur Thomas Vinterberg ont tous deux été décorés mercredi 27 avril dernier par l'ambassadeur français à Copenhague.

Mads Mikkelsen tient notamment le rôle du tueur Hannibal dans la série du même nom. (© Gaumont International/NBC)

Deux grands noms du cinéma danois ont été récompensés la semaine dernière par l'État français : l'acteur Mads Mikkelsen et le réalisateur Thomas Vinterberg se sont rendus mercredi à l'ambassade de France au Danemark, où ils ont été nommés officiellement chevaliers de l'ordre des Arts et des Lettres, en récompense de leur contribution significative au 7e art. Comme l'explique Le Figaro, les deux hommes peuvent désormais arborer sur leur veste le fameux insigne émaillé de vert, preuve qu'ils font rayonner la Culture (avec un grand C) dans le monde.

La décoration a été remise aux deux hommes par l'ambassadeur de France à Copenhague, François Zimeray. Mads Mikkelsen et Thomas Vinterberg se connaissent bien – le premier a reçu le prix d'interprétation à Cannes, en 2012, pour sa prestation dans La Chasse, excellent film du second.
Mads Mikkelsen est très présent dans l'actualité cinématographique ces dernières semaines : tandis que l'acteur travaille sur de nombreux projets, dont les futurs blockbusters Star Wars : Rogue One et Doctor Strangeil a été confirmé qu'il faisait partie des jurés du Festival de Cannes 2016.

"Mads Mikkelsen prend un risque à chaque rôle. C'est un acteur total, un visage qui raconte l'aventure humaine", a déclaré François Zimeray durant la cérémonie.

Il est vrai que de Casino Royale à Valhalla Rising, en passant par la série Hannibal et des dizaines d'autres rôles, Mikkelsen n'hésite pas à se réinventer pour composer une filmographie impeccable.

Quant à Thomas Vinterberg, fondateur du mouvement Dogme95 avec Lars von Trier, c'est un cinéaste exigeant et sans concession, ce qui lui réussit plutôt bien : moins célèbre que certains de ses compatriotes, il a reçu le Prix du jury à Cannes en 1998 pour son deuxième film, Festen, et ses projets sont attendus avec attention par les cinéphiles. Son prochain film, La Communauté (Kollektivet), a été présenté à la Berlinale 2016 et devrait sortir cette année en France.

À voir aussi sur konbini :