AccueilCinéma

Almodovar retrouve Penélope Cruz dans le mystérieux trailer de Madres Paralelas

Publié le

par Manon Marcillat

Le cinéaste espagnol retrouve sa muse.

Après un mystérieux trailer sans dialogue et des déboires avec Instagram, qui avait censuré l’affiche montrant un téton féminin à l’apparence d’un œil, le 22e long-métrage de Pedro Almodovar se révèle aujourd’hui dans une bande-annonce officielle.

Il y a un mois, nous avions laissé deux mères, Janis (Penélope Cruz) et Ana (Milena Smit), accouchant le même jour dans le même hôpital et l’on comprenait que leurs trajectoires resteraient liées. On les retrouve aujourd’hui dans une bande-annonce qui reste toujours aussi énigmatique quant à la véritable intrigue du film. Ici, Janis tombe accidentellement enceinte d’un homme qui ne souhaite pas devenir père. Pour subvenir aux besoins de sa fille, qui ne ressemble à aucun de ses deux parents, elle va reprendre son travail de photographe et embauchera Ana pour s’occuper de sa maison et de son enfant.

Avec Madres Paralelas, Pedro Almodovar retrouve un univers féminin qu’il affectionne et qu’il a régulièrement mis au centre de son cinéma, de Talons aiguilles à Tout sur ma mère en passant par Femmes au bord de la crise et Julieta. À ce sujet, il confiait à Télérama :

"Avec 'Madres Paralelas', je reviens à l’universel féminin, à la maternité, à la famille. Je parle de l’importance des ancêtres et des descendants. De la présence inévitable de la mémoire. S’il y a de nombreuses mères dans ma filmographie, celles qui forment une partie de cette histoire sont très différentes. En tant que conteur, ce sont les mères imparfaites qui m’inspirent le plus en ce moment. 'Madres Paralelas' sera un drame, intense. Du moins, je l’espère."

Pour la septième fois depuis Tout sur ma mère en 1999, le cinéaste espagnol va également retrouver sa muse, Penélope Cruz, qui interprétait déjà sa mère à l’écran dans le très autobiographique Douleur et Gloire, avec à ses côtés ses deux autres muses éternelles, Rossy de Palma et Julieta Serrano. Le film a été tourné en grande partie dans sa ville, Madrid, entre février et juin 2021. Madres Paralelas sera présenté en avant-première en ouverture de la Mostra de Venise et sortira en salles le 1er décembre prochain.

À voir aussi sur konbini :