Comment les ampoules LED vont changer la nuit au cinéma

La nuit, les routes, les lampadaires et leurs éclairages jaunâtres. Une teinte pas très cinématographique qui nécessite parfois un traitement en post-production après le tournage d'un film. Mais les choses seront dorénavant beaucoup plus simples dans la capitale du cinéma américain.

En effet, la ville de Los Angeles a décidé de remplacer les ampoules des lampadaires qui bordent les routes par des LED qui diffusent une lumière beaucoup plus bleutée ce qui changera radicalement la façon dont la ville apparaît à la caméra. Le réalisateur Dave Kendricken écrit même sur No Film School que "Hollywood ne sera plus jamais la même."

cinéma

Publicité

Collateral de Michael Mann est pour Dave Kendricken le film qui représente le mieux l'ambiance nocturne de Los Angeles avant le passage aux LED. Et si pour ce long métrage en particulier le choix de la ville - et de ses lumières jaunes - a été crucial, Kendricken raconte qu'il ne sera jamais tout à fait possible de retrouver ces anciennes couleurs, même en ayant recours à la post-production.

L'intensité des LED étant assez compliquée à masquer, la lumière qui émane de Los Angeles ne sera plus jamais tout à fait la même, à l'écran comme à la ville.

Publicité

Par Constance Bloch, publié le 06/02/2014

Copié

Pour vous :