(© Universal Pictures)

Coronavirus : en Louisiane, le couvre-feu a été annoncé par... l'alarme de The Purge

Ambiance angoissante au possible.

Ce week-end, les habitants de Crowley en Louisiane ont eu la désagréable surprise d’entendre résonner une alarme étrangement familière pour certains d’entre eux dans les rues de leur ville.

En effet, pour annoncer le début du couvre-feu, imposé à partir de 21 heures pour lutter contre la propagation du virus Covid-19, la police de Crowley, Louisiane, a eu la curieuse idée d’utiliser la même alarme que celle de la dystopie horrifique American Nightmare (The Purge).

Publicité

Dans le film, celle-ci annonce le début de la purge annuelle, une nuit durant laquelle les services d’urgence sont suspendus et où chaque citoyen américain est autorisé à tuer.

Forcément, plusieurs habitants se sont plaints de ce choix maladroit qui ne fait qu’intensifier encore davantage le climat actuel déjà très anxiogène.

Le chef de la police de Crowley, qui n’a jamais vu American Nightmare, s’est expliqué à KATC. Cette alarme est en réalité une ancienne sirène militaire réhabilitée afin d’être facilement identifiable par les citoyens car différente des sirènes habituelles.

Publicité

Il s’est cependant excusé de ce choix et a annoncé que la police de Crowley n’aurait désormais plus recours à aucune sirène pour annoncer le début du couvre-feu.

Par Manon Marcillat, publié le 07/04/2020