AccueilCinéma

L'humoriste Louis C.K. sera à Paris pour un spectacle unique

Publié le

par Juliette Geenens

Il présentera son tout nouveau spectacle à l'Olympia, le 21 août prochain. 

Une seule date en France (et pas une de plus !) est prévue dans la tournée mondiale de l'humoriste Louis C.K. (© Wikipédia / CC)

Louis C.K. voudrait débarquer en France ! Sa venue devrait ravir tous les aficionados d'humour noir et satirique. L'humoriste et acteur américain a annoncé, hier, via sa newsletter relayée par le site Boing Boing, qu'il se lançait dans une grande tournée à travers le monde, afin de jouer un nouveau spectacle, sur lequel il travaille depuis plus d'un an :

"C'est un tout nouveau contenu (bon, je travaille dessus depuis à peu près un an, donc si vous m'avez vu dans un petit club, vous pourriez connaître certaines vannes, mais le contenu a radicalement changé ces derniers mois), et si vous m'avez vu dans une grande salle, vous n'aurez jamais entendu ces mots."

Le comédien envisage de faire un tour des États-Unis, mais aussi de se produire dans d'autres grandes villes, telles que Prague, Londres, Jérusalem, Dublin mais aussi Paris. Pour la France, l'humoriste a annoncé sur son site une date : le 21 août 2016, à l'Olympia, à Paris. Cette unique représentation a suscité un certain enthousiasme auprès des fans français, mais a semblé, bizarrement, surprendre la direction de l'Olympia, qui reste prudente en répondant aux fans de l'artiste sur Twitter :

Rappelons que Louis C.K. ne donnera pas son spectacle en français, mais en anglais. Donc si jamais l'Olympia n'équipe pas sa salle d'un dispositif de surtitrage, ce ne sera pas une partie de plaisir pour les non-initiés:

Si l'événement se confirme, les billets devraient être mis en vente sur le site de Louis C.K. à prix unique, soit 50 dollars (environ 45 euros), ou moins mais uniquement pour l'Amérique.

Un humour trash, controversé de l'autre côté de l'Atlantique

Adoré ou détesté, l'humoriste américain est avant tout connu pour son humour politiquement incorrect. Il tourne souvent en dérision les thèmes de la pédophilie ou du racisme et avait fait couler beaucoup d'encre, aux pays de l'Oncle Sam, avec son monologue au Saturday Night Live, l'an dernier, dans lequel il avoue être un "raciste non agressif", qu'il raconte comment le racisme n'avait rien de tabou dans les années 1970, et il plaisante aussi sur un voisin que les gens de son quartier d'enfance soupçonnait d'être un pédophile.

À l'aube de la cinquantaine, Louis C.K. semble désireux d'innover son jeu d'humoriste, et voyager à travers le monde, avec des blagues inédites sous le bras, est un nouveau moyen pour lui de s'exprimer, et d'évoluer. Il s'explique dans sa newsletter :

"Je pense que je suis meilleur en comédie actuellement que je ne l'ai été depuis longtemps, et je vais consacrer cette année à jouer de super shows. Je suis totalement prêt et très excité de venir dans votre ville [...]"

À voir aussi sur konbini :