(© Studio Canal)

Et l'oscar du meilleur acteur revient à... Gary Oldman

Après Casey Affleck, la statuette a été attribuée cette année à Gary Oldman pour son rôle dans Les Heures sombres.

(© Studio Canal)

Un adolescent en vacances, un couturier de renom, un Premier ministre britannique, un avocat idéaliste et un jeune homme victime d'un racisme des plus extrêmes : la course à l'oscar du meilleur acteur de cette année était particulièrement serrée et il était difficile de faire un pronostic.

Publicité

Étaient dans la course le jeune Timothée Chalamet pour Call Me by Your Name, le géant Daniel Day-Lewis pour Phantom Thread, la valeur sûre Gary Oldman pour Les Heures sombres, la légende Denzel Washington pour Roman J. Israel, Esq., et Daniel Kaluuya pour Get Out.

Surprise : le grand gagnant est donc Gary Oldman, méconnaissable dans son interprétation de Winston Churchill dans Les Heures sombres de Joe Wright. Il succède à Casey Affleck, qui avait décroché la statuette dorée en 2017 pour son rôle dans Manchester by the Sea. Le long-métrage de Joe Wright a également reçu l'oscar du meilleur maquillage.

Publicité

Par Arthur Cios, publié le 05/03/2018

Pour vous :