AccueilCinéma

Un livre inédit sur la Terre du Milieu signé J.R.R. Tolkien va sortir en 2021

Publié le

par Arthur Cios

Frodon et Gollum (© Warner Bros.)

L'univers du célèbre auteur britannique s'enrichit toujours, plus de 45 ans après sa mort.

J.R.R. Tolkien n’a pas créé qu’une œuvre immensément culte – son Seigneur des anneaux est bien plus que ça. On parle d’un univers immense, d’une richesse rare, et qui continue à s’épaissir au fil du temps ; bien que l’écrivain britannique soit mort depuis plus de 45 ans déjà. Après La Chute de Gondolin, sorti en 2018, voilà qu’un autre écrit inédit de l’auteur va faire surface l’année prochaine.

Comme le Guardian nous l’explique, HarperCollins va publier un essai jamais sorti avant répondant au doux nom de The Nature of Middle-earth. Il s’agira d’une collection de textes que Tolkien avait pondu plus tard dans sa vie et qui imagine les secrets de la Terre du Milieu. Il y expliquerait l’immortalité et la réincarnation chez les Elfes, des barbes (oui, vous avez bien lu) et de la géographie du royaume du Gondor.

Si le texte peut sortir en 2021, il faut remercier la Fondation Tolkien, qui s’occupe de l’héritage de l’auteur depuis que le fils de l’auteur, Christopher Tolkien (décédé en début d’année), a légué les droits de l’œuvre de son père. Reste à savoir quand nous aurons une traduction française à cet écrit qui risque d’attirer le regard de tous les fans.

À lire également -> Tout ce qu’on sait sur la série Le Seigneur des anneaux

En attendant, nous suivons toujours de près ce projet de série Amazon sur l’histoire de Númeror au budget monstrueux, qui devrait sortir en décembre 2021 – si le COVID-19 ne retarde pas le tout. Les aficionados devraient également garder un œil sur les nouvelles sorties vidéo en coffret Blu-Ray 4K, qui offriront entre autres un remastering qui change totalement le ton de l’image et la photo.

Ce sera toujours mieux que le biopic sur l’auteur, sorti il y a quelques années, porté par Nicholas Hoult et Lily Collins – et qui était en franche déception.

À voir aussi sur konbini :