(© Lucasfilm / 20th Century Fox)

L’illustrateur du Retour du Jedi, George Jenson, est décédé

Le Canadien avait travaillé sur un paquet de films cultes, dont notamment Le Retour du Jedi et Rencontre du troisième type, et avait même été nommé aux Oscars en 1985.

(© Lucasfilm/20th Century Fox)

Il y a bien des professions que l’on ne met pas assez souvent en avant dans le septième art. Si toutes sont aussi indispensables les unes que les autres, certaines demeurent plus impressionnantes et regorgent de personnes extrêmement talentueuses et cruciales à la création d’œuvre visuelles.

Publicité

En écrivant ces mots, on pense à Michael Ford par exemple, mais surtout à George Jenson, que vous ne connaissez probablement pas, mais dont l’œuvre est colossale et qui a disparu, le 25 mai dernier, en toute discrétion.

Fort d’une carrière de plus de 40 ans en tant qu’illustrateur de story-boards, de directeur artistique et de spécialiste des effets visuels, c’est surtout pour sa belle filmographie qu’on le retiendra. Il a démarré sa carrière pour des séries comme Lost in Space, avant de passer aux films un peu plus tard – on pense notamment au nanardesque Logan’s Run, sorti en 1976.

Il se fera réellement un nom dans le septième art l’année suivante, lorsque Steven Spielberg le recruta pour être le directeur de production (côté illustrations) pour Rencontre du troisième type (voir le tweet cité ci-dessous), en 1977.

Publicité

De là, il a travaillé en tant que directeur de production ou storyboarder pour un bon paquet de films, de 1941 de Spielberg au Fantôme de l’Opéra de Joel Schumacher en 2004, en passant par Christine, Dune, Poltergeist 2, Les Aventures de Rocketeer, Terminator 2, ou encore Master & Commander.

Il fut par ailleurs nommé aux Oscars en 1985 pour son travail sur 2010, la suite signée Peter Hyams du 2001 : L’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick — la statuette dorée est finalement repartie dans les bras de Patrizia von Brandenstein et Karel Černý, pour leur travail sur Amadeus.

Publicité

Un de ses travaux les plus reconnus demeurera à jamais son implication dans Le Retour du Jedi. Pour ce dernier volet de la trilogie originale, on notera qu’il aurait imaginé la salle du trône de Palpatine — rien que ça.

Par Arthur Cios, publié le 16/07/2018

Copié

Pour vous :