AccueilCinéma

Les robots prennent les humains en otage dans le trailer de BigBug

Publié le

par Manon Marcillat

© Netflix

Le réalisateur du Fabuleux destin d’Amélie Poulain renoue avec la science-fiction.

Célèbre pour son Fabuleux destin d’Amélie Poulain en 2001, Jean-Pierre Jeunet sait se faire rare. Il était revenu en 2013 avec L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet avant de disparaître totalement des radars.

Mais le réalisateur français est enfin de retour et ça se passera sur Netflix, qui a récupéré le projet après que Jean-Pierre Jeunet a essuyé de nombreux refus de financement. Pour ce nouveau film, il revient dans l’Hexagone et renoue avec la science-fiction, 25 après avoir réalisé Alien, la résurrection. Baptisée BigBug, cette comédie satirique à huis clos nous propulse en 2045 pour explorer l’intelligence artificielle.

Dans une atmosphère à la fois rétro et futuriste, Isabelle Nanty, Elsa Zylberstein, Youssef Hajdi, Alban Lenoir, Claire Chust et Stéphane De Groodt sont faits prisonniers de leurs robots domestiques, pourtant programmés pour réaliser leur moindre désir. Alors que la dernière génération d’androïdes tente de prendre le pouvoir en ville, les robots d’intérieur d’un quartier résidentiel tranquille décident de protéger leurs humains en les retenant en otage dans leur propre maison. Une drôle de cohabitation humains-robots va alors se dessiner sous nos yeux.

BigBug sera disponible sur Netflix à compter du 11 février prochain.

À voir aussi sur konbini :