Les pires films américains de 2014 selon Rotten Tomatoes

Quels sont les pires films de 2014 ? Le site Rotten Tomatoes a dressé son top du pire. 

Si 2014 a été sympa avec nous en apportant Interstellar, Mommy, Pride ou Gone Girl, l'année a aussi eu son lot de nanars. Alors que la course aux Oscars commence à peine, le site Rotten Tomatoes a dévoilé son top 19 des pires films de ces douze derniers mois parus sur le continent nord-américain - à part une production qui a du sang français, ils sont tous de nationalité américaine. Pour être en "compétition", ces films devaient comporter au moins 15 avis sur l'agrégateur de critiques.

Avec un budget de 37 millions de dollars et des recettes à hauteur de 17 millions de dollars, Sabotage, c'est l'avant-dernier film de David Ayer réalisé en 2012 (avant de s'occuper de Fury) qui a fait un petit bide au box-office avec Arnold Schwarzenegger.

Publicité

Il prend la 19ème place et est suivi, entre sa place et la dixième, par de la science-fiction vue par le directeur de la photo de Christopher Nolan (Transcendance par Wally Pfister), de l'horreur (The Baby), du Michael Bay (Transformers 4) ou encore de l'amour (Un amour sans fin).

  • 19. Sabotage avec un score de 19% sur Rotten Tomatoes
  • 18. Transcendance avec 19%
  • 17. The Baby avec 18%
  • 16. And So It Goes avec 18%
  • 15. Transformers 4 : l'âge de l'extinction avec 18%
  • 14. Mise à l'épreuve avec 17%
  • 13. Legends of Oz: Dorothy's return avec 16%
  • 12. Un Amour sans fin avec 15%
  • 11. Tokarev avec 14%
  • 10. Blended avec 14%

Dans le top 10, un Français fait son apparition : Olivier Dahan avec une belle sixième place pour Grace de Monaco, le biopic franco-américain sur la personne de Grace Kelly. Côté chiffres, ça ne tient pas la route : 30 millions de dollars de budget pour 22 millions de dollars de recettes. Oups.

Publicité

L'animation (Opération Casse-noisette) et l'humour de Zach Galifianakis (Are You Here) ont aussi voix au chapitre du pire.

  • 9. Un amour d'hiver avec 13%
  • 8. Opération Casse-noisette avec 10%
  • 7. Vampire Academy avec 9%
  • 6. Grace de Monaco avec 9%
  • 5. A Haunted House 2 avec 8%
  • 4. Are You Here avec 7%

Un top 3 en forme

Enfin, le top 3, le podium, le top du top, le pire du pire selon Rotten Tomatoes. À la troisième place, La Légende d'Hercule. Soit l'acteur Kellan Lutz, les épées étant toujours à la mode depuis Game of Thrones, se transformant en super-héros grec, quelques années après avoir joué dans presque tous les Twiligth. On appelle ça un récidiviste.

Publicité

À peu de choses près, le film aurait pu rentrer dans ses frais (60,5 millions de recettes pour un budget de 70 millions de dollars). Presque.

The-Legend-of-Hercules

En deuxième, un revenant : I, Frankenstein. À croire le titre, on pourrait se méprendre et croire qu'il s'agit d'une biographie bon marché de Victor Frankenstein façon "Moi, Frankeinstein". Mais non, c'est un nanar de plus qui essaie tant bien que mal de faire renaître la légende.

Publicité

Nicolas Cage au premier rang

Enfin, à la première place, un mème, un mythe, un grand acteur : Nicolas Cage. Avec Left Behind, dont nous vous parlions en juin dernier, il réussit à inscrire son nom dans le plus mauvais projet de l'année.

D'une, le réalisateur n’est autre que Vic Armstrong, un cascadeur et doubleur attitré (dansIndiana Jones ou quelques James Bond) passé derrière la caméra en 1993 avec Joshua Tree. Pas forcément une flèche en termes de réalisation.

Left Behind

De deux, Left Behind est l’adaptation du livre d’un auteur bien connu aux États-Unis : Tim LaHaye, un pasteur américain de 88 ans qui négocie depuis 1995 une carrière d’écrivain prolifique (on compte déjà 16 romans pour une même série) à base d’intégrisme religieux et de conspirations.

À son CV, il faut aussi ajouter une pointe d’homphobie, distillée dans son livre The Unhappy Gays publié en 1978. Il souligne notamment le “fait” que l’homosexualité est une maladie et qu’elle peut-être “soignée”.

Par Louis Lepron, publié le 17/12/2014

Copié

Pour vous :