AccueilCinéma

Les mémoires d'Alan Rickman sont attendus pour 2022, et on a hâte

Publié le

par Lucille Bion

Ses souvenirs sous la cape de Rogue, ses avis politiques ou ses relations : ce livre sera une mine d'or pour comprendre l'acteur.

En janvier 2016, Alan Rickman, figure phare de la saga Harry Potter, s’est éteint des suites d’un cancer du pancréas. Deux ans plus tard, des lettres de l’acteur avaient été dévoilées, révélant qu’il était très frustré de jouer le professeur Rogue et qu’il trouvait que son personnage n’était pas assez exploité. Outre cette lettre, le comédien avait pour habitude d’entretenir de nombreuses correspondances avec des amis de l’industrie, des politiciens ou de simples fans. Alan Rickman était un littéraire qui couchait sur le papier ses doutes et ses réserves au gré de ses journées.

Intime, perspicace et très drôle

Au total, il a laissé derrière lui 27 carnets écrits à la main, faisant office de journaux intimes et couvrant plus de 25 ans de son existence, entre planches de théâtre et plateaux de cinéma. À travers ses récits, il relate aussi quelques moments de son intimité, permettant d’avoir un large aperçu de la vie de l’acteur, comme le précise son épouse au Guardian :

"Ces journaux révèlent non seulement qui était l’acteur Alan Rickman, mais aussi qui était le vrai Alan – son sens de l’humour, ses observations pointues, son savoir-faire et son dévouement aux arts. Il a écrit ses journaux comme s’il écrivait à un ami proche. Ils fournissent des descriptions parfaites : des paragraphes courts et concis qui dépeignent de grandes images et offrent des aperçus intrigants sur lui-même, ses pairs et le monde qui l’entoure. Ils sont intimes, perspicaces et très drôles."

Alan Rickman aurait débuté l’écriture de ses mémoires au début des années 1990, avec un objectif : les publier un jour. Sous la houlette de la maison d’édition Canongate, les fans du regretté comédien pourront se plonger dans les coulisses de ses différents projets professionnels et pénétrer dans sa vie privée et ses réflexions.

Au cours de sa carrière, Alan Rickman, qui se distinguait par son regard sévère mais son sourire doux, a été amené à travailler avec de grandes pointures du 7e art, comme Ang Lee (Raison et Sentiments), Tim Burton (Sweeney Todd, Alice au pays des merveilles) mais aussi avec Richard Curtis pour l’incontournable Love Actually.

Cet ouvrage inédit est attendu pour l’automne 2022 aux États-Unis. Espérons qu’il ne tarde pas trop à s’exporter en France.

À voir aussi sur konbini :