AccueilCinéma

Les gants de Daniel Craig ont-ils coûté une fortune à la prod de James Bond ?

Publié le

par Charles Carrot

Une anecdote de tournage postée sur Twitter a poussé les internautes à mener l'enquête : a-t-il fallu effacer les gants de Daniel Craig d'une scène entière de Skyfall ?

Vraies ou fausses mains ? (© MGM)

La semaine dernière, le journaliste et critique ciné anglais Charlie Lyne (pigiste pour le Guardian et d'autres médias) a publié sur son compte Twitter une jolie anecdote au sujet de la production de Skyfall, le premier des deux James Bond de Sam Mendes. Selon le journaliste, une paire de gants apportée par Daniel Craig sur le plateau (pour la scène du casino à Macao) aurait coûté "des millions" en post-production. La raison ? Éreinté par un tournage extrêmement stressant, Sam Mendes aurait laissé Daniel Craig porter ses gants sans trop se poser de questions... sauf que l'agent 007 est censé utiliser un pistolet à reconnaissance digitale, un détail qui a son importance dans le scénario.

L'équipe du film ne se serait rendu compte de ce problème de cohérence qu'au moment du montage, hésitant alors à retourner la scène en urgence... avant de décider de retoucher le film image par image afin d'effacer les gants de l'acteur de tous les plans incriminés – ils sont en effet invisibles à l'écran.

Trop gros pour être vrai ?

Relayée par de nombreux médias depuis quelques jours, l'histoire de Charlie Lyne (qu'il a entendue et qui peut avoir été déformée) paraît un peu trop énorme pour être vraie : comment une équipe de production entière a-t-elle pu ne pas remarquer le problème de cohérence posé par ces gants ? Okay, il arrive que l'on trouve des incohérences de niveau Prometheus dans un projet de cette taille. Mais même côté fashion police, qui met des petits gants en cuir avec un costard comme celui porté par James Bond dans la scène en question ?

Une théorie intéressante avancée par le site SlashFilm, c'est que le problème avec ces gants ne se serait pas posé dans cette séquence, mais dans une autre : la jolie scène d'assassinat sur le toit d'un immeuble à Shanghai. Il s'agit du seul moment de Skyfall dans lequel Daniel Craig porte effectivement des gants en cuir à l'écran ET du seul moment où il utilise son Walter PPK à lecteur d'empreintes. Juste avant, on le voit retirer les gants avant de tester le pistolet, un plan qui peut très bien avoir été rajouté à la dernière minute. Et comparez la vidéo ci-dessus avec l'image ci-dessous...

Dans l'une des premières images promotionnelles de <em>Skyfall</em>, James Bond porte son Walter PPK à lecteur d'empreintes digitales... avec un gant en cuir. Il a les mains nues dans la vidéo plus haut. (© MGM)

Même si cette anecdote a un fond de vérité, il est néanmoins peu probable que cette gaffe potentielle ait coûté des millions au studio derrière Skyfall : l'addition paraît un peu salée pour ce type de retouches, relativement habituelles durant la post-production d'un long métrage. Mais cela fait une belle histoire à raconter.

À voir aussi sur konbini :