AccueilCinéma

Les films Marvel ont réalisé 30 % du box-office en 2021

Publié le

par Lucille Bion

Vous avez dit "déprimant" ?

Marvel est devenu un empire, étouffant tout sur son passage. Le bilan du box-office 2021 prouve combien le studio est puissant dans l’industrie. Selon les chiffres de The Wrap, les films Marvel ont réalisé 30 % du box-office américain en 2021.

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, le septième art traverse une immense crise à cause des restrictions sanitaires. Si l’on traduit tout ce bordel en chiffres, ce n’est pas très beau à voir. Après une chute libre et une remontada progressive, cette année de cinéma a été, en partie, sauvée par cinq films Marvel.

Spider-Man: No Way Home a réalisé le meilleur démarrage de Sony et a engrangé 1 milliard de dollars au box-office, en seulement douze jours de programmation. À l’heure où l’on écrit ces lignes, l’homme-araignée continue toujours de trôner en haut du box-office, amassant 52,7 millions de dollars sur le dernier week-end, selon les chiffres publiés ce dimanche 2 janvier par Exhibitor Relations, cabinet spécialisé dans l’industrie cinématographique.

Si le box-office américain a également repris des couleurs, c’est grâce à Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux mais aussi The Eternals, Black Widow et le deuxième volet de Venom: Let There Be Carnage. Réunis, ces films réalisent 1,35 milliard de dollars au box-office américain. Soit, 30 % des 4,45 milliards de dollars récoltés sur toute l’année.

Disney, toujours en tête

Difficile de rivaliser avec Disney qui, déjà en 2019, a produit 80 % des 10 plus gros succès du box-office. À l’époque, la maison aux grandes oreilles avait notamment rayonné grâce à Star Wars : L’Ascension de Skywalker mais aussi… Captain Marvel, Avengers: Endgame et Spider-Man: Far From Home.

Il faut donc se faire une raison : depuis le rachat de Pixar en 2006, de Marvel en 2009, de Lucasfilm en 2012 et de la 20th Century Fox en 2017, l’empire Disney s’est consolidé et personne ne semble pouvoir y faire grand-chose.

À voir aussi sur konbini :