(© Gaumont Columbia Tristar Films)

Les films à boire quand tu rentres de soirée un peu éméché

Voici les sélections de la rédaction de Konbini des films à boire, euh voir, quand tu es en PLS à cause de tes excès.

(© Gaumont Columbia Tristar Films)

Si "été" rime avec "soirée", nombreux sont celles et ceux qui vont commencer à profiter des vacances pour rentrer un peu éméché — voire complètement bourré —, option verre de bière encore greffé dans la main et concentration maximale pour ne pas vomir dans le Uber. Les yeux qui pétillent et les vêtements qui collent, vous peinez à rentrer dans l’ascenseur et renoncez à vous affaler sur le palier, utilisant vos dernières forces pour mettre la clé dans votre serrure. Victoire. Il vous reste encore un peu d’énergie pour ramper jusqu’à votre canapé et lancer un film, pour vous endormir.

Publicité

Et là, question cruciale : lequel ? La rédaction de Konbini s’est penchée sur la question. Voici nos listes : n’hésitez pas à les consommer sans modération, contrairement à l’alcool.

Lucille Bion :

(© United International Pictures)

1. Kill Your Friends

Franchement, quand je suis ivre en semaine et que j’ai le seum de me lever le lendemain, j’imagine que je suis Nicholas Hoult et que je vais tout défoncer au travail. J’ai pas plus motivant.

Publicité

2. Qui veut la peau de Roger Rabbit ?

Déjà, ça m’évite de devoir choisir entre un dessin animé et un film. Le plus souvent, je tiens jusqu’à la chanson de Jessica, qui me berce et m’endort.

3. The Bad Batch

Cette merveille rythmée par une BO addictive est un trip fluo et acidulé qui te fera voyager loin, jusqu’aux bras de Morphée.

4. Le Loup de Wall Street

Savoir que quelqu’un est actuellement pire que moi, ça me fait relativiser.

Publicité

5. Lolita malgré moi

Dans mes moments de gloire, après avoir maté toutes les vidéos du compte Instagram de Loana, je m’achève avec les aventures de Lindsay Lohan et ses copines pestes. Niveau guilty pleasure, on est bien. Très très bien.

Rachid Majdoub :

(© Warner Bros.)

1. Vaiana

Après une bonne cuite, rien de tel que de l’eau (beaucoup d’eau) et la poésie sensorielle du monde de Vaiana et ses aventures, qui berceront le petit enfant que tu es dans son lit douillet.

Publicité

2. Interstellar

Fais-moi confiance, ton estomac sera assez accroché pour apprécier ce voyage interstellaire qui te mettra des étoiles plein les yeux.

3. Kill Your Friends

Bourré, il faut que le film t’accroche dès les premières secondes : le plan séquence d’introduction, la narration qui va avec et un Nicholas Hoult d’enfer te laisseront bouche bée et les yeux grands ouverts, tu verras.

4. Les Gardiens de la Galaxie

Danser, rire, danser, rire, s’envoler loin de cette fichue Terre entouré de personnages aussi débiles que toi à cette heure tardive, ça n’a pas de prix.

5. Réalité

Bon courage dans ce voyage au plus profond de ton subconscient.

Adrien Delage :

(© The Pokémon Company)

1. Tonnerre sous les tropiques

Pour comparer tes pas de danse d’il y a deux heures à ceux de Tom Cruise sur du Flo Rida.

2. Pokémon, le film : Mewtwo contre-attaque

Pour les réflexions philosophiques de Mewtwo dignes de John Locke et tes larmes au whisky qui couleront pendant le sacrifice de Sacha.

3. Mr. Nobody

Parce que tes rêves de bourré ne te sembleront pas si dérangés après ça.

4. Le Seigneur des anneaux : Le Retour du roi (version longue)

Oh mazette, je suis tellement chaud de revoir Aragorn défoncer de l’orque pendant 4h20 et zzzzz….

5. Autant en emporte le vent

Parce que depuis tes 653 cuites précédentes, tu fais genre de rattraper ce chef-d’œuvre et pourquoi pas cette fois-ci.

Arnaud Salvat :

(© 20th Century Fox)

1. Les Beaux Gosses

Riad Sattouf n’est pas uniquement un génie de l’humour et de la BD : il est aussi l’artiste qui a probablement le mieux saisi ce qu’est l’adolescence. Dans ce film qui a révélé Vincent Lacoste, le papa de Pascal Brutal et de La Vie secrète des jeunes nous montre l’âge ingrat dans tout ce qu’il a de plus sublime et de plus grotesque. Chaque scène, chaque personnage et chaque réplique font mouche (mention spéciale pour la scène de la dissertation sur 50 Cent).

2. Walk Hard : The Dewey Cox Story

Le fait que ce film ne soit pas connu en France est tout bonnement un scandale. Pour faire simple, il s’agit de la meilleure parodie (en même temps, c’est un peu la seule) d’un genre cinématographique aux codes bien éculés : le biopic musical. Avec Judd Appatow, le réalisateur Jake Kasdan a réussi à pondre l’histoire génialissime de Dewey Cox, un chanteur fictif dont la vie mouvementée rappelle celles de Johnny Cash, Elvis Presley, Ray Charles ou encore Brian Wilson. John C. Reilly (Boogie Nights) est magistral et sait très bien pousser la chansonnette – notamment aux côtés de l’excellente Jenna Fischer (The Office).

3. Turkish Star Wars

Des montres en latex et/ou en mousse, des bastons épiques à coups de tatanes dans la gueule, les musiques de Star Wars et Indiana Jones, Cünet Artkin (aka "le Alain Delon du Bosphore"). Pas besoin de savoir parler turc, ce chef-d’œuvre de 1982 à la splendide image granuleuse à souhait se suffit à lui-même. Si vous n’aimez pas les nanars à la base, vous pouvez toujours vous resservir à boire. Spéciale dédicace à toute l’équipe de Nanarland, sans qui ce monument de ringardise ne serait pas devenu culte en France.

4. Grease

Doit-on vraiment vous donner une raison de (re)voir Grease ? Sans déconner : doit-on à nouveau vous expliquer en quoi c’est sûrement la meilleure comédie musicale de tous les temps (bourré ou sobre) ?

5. The Rocky Horror Picture Show

OK, les loulous : vous aimez la science-fiction, le rock’n’roll, l’horreur, les voyages en enfer (et jusqu’au bout de la nuit), Susan Sarandon, Tim Curry, le sexe, le glamour et l’absurde ? Bon, eh bien regardez le Rocky Horror Picture Show (de préférence au ciné, lors de l’une des projections spéciales où l’on peut beugler les chansons à tue-tête et balancer toutes sortes de cochonneries).

Clara Hernanz :

(© Pathé Distribution)

1. Chicken Run

Mille fois mieux que n’importe quel Disney, ce film d’animation en pâte à modeler est parfait pour vous redonner la pêche après une grosse cuite, ou vous aider à redescendre sur terre à 5 heures du matin. On y suit l’histoire d’une bande de poules qui veut échapper à la méchante Mrs. Tweedy et sa machine à faire des tourtes. Prêt pour l’envol

2. Frances Ha

Tu viens de te lever et tu déprimes parce que le lundi matin est encore plus proche que la veille, quand t’enchaînais les téq' paf comme s’il n’y avait pas de lendemain. C’est le moment de regarder Frances Ha : l’héroïne aussi bordélique qu’attachante te tiendra la main pendant que tu reviens tout doucement à la vie.

3. Le diable s’habille en Prada

À regarder au calme en pyjama dans son lit, ou dans les vêtements crasseux de la veille (peut-être pas dans son lit, du coup), alors qu’Anne Hathaway fait la belle en Chanel.

4. Mean Girls

Comédie culte, avec les meilleurs punchlines des années 2000. Quête de popularité, harcèlement au lycée, rose bonbon et bagarres de filles : le mélange parfait pour un dimanche après-midi qui passe tout seul.

5. Harry Potter 4

Pas besoin d’expliquer !

Manon Baeza :

(© Mars Distribution)

1. OSS 117 : Le Caire, nid d’espions

Pour Jean Dujardin, pour son génie et pour son sourire. Pour cet humour cinglant et ces dialogues mythiques. Mais aussi pour cette esthétique 50’s que j’affectionne tout particulièrement.

2. La Cité de la peur

Parce que La Cité de la peur, quoi. Des dialogues cultes entre des personnages plus hilarants les uns que les autres. Et puis aussi parce que c’est le seul film que l’on connaît par cœur, même complètement torché.

3. RRRrrrr!!!

Parce que j’adore la Préhistoire et pleurer de rire. Encore plus quand j’ai bu.

4. L’Auberge espagnole

C’est tout simplement le reflet de mon Erasmus à Barcelone. Je le connais par cœur, tant je l’ai regardé à toutes les heures et dans tous les états. (Et puis aussi pour Romain Duris, j’avoue.)

5. Battle Royale

C’est tellement gore et WTF que mon petit cœur préfère le regarder dans un état d’ébriété avancé.

Arthur Cios :

(© AMLF )

1. La Cité de la peur

Il n’y a pas beaucoup de plus beaux sentiments quand ton corps ne répond plus à rien après avoir forcé sur les shots la veille que de voir Dominique Farrugia vomir quand il est content, Alain Chabat danser la carioca et Chantal Lauby se faire lécher le lobe d’oreille par Gérard Darmon. "Il dit qu’il voit pas le rapport."

2. Le Roi Lion

Connaître les paroles par cœur des dialogues est un grand plus quand ton cerveau est à l’arrêt. Alors autant miser sur la valeur sûre, se détendre un peu, préparer ses mouchoirs, et "Hakuna Matata".

3. South Park, le film

"KYYYYYYYYLE ! TA MÈRE EST UNE CONNE, C’EST MÊME UNE GROSSE CONNE. C’EST LA PLUS GROSSE CONNE QUE LE MONDE AIT CONNUE. ÇA, POUR ÊTRE CONNE, ELLE EST VRAIMENT CONNE, C’EST POUR ÇA QU’ELLE EMMERDE TOUT LE MONDE ! CHAQUE JOUR ELLE EST CONNE, LE LUNDI, ELLE EST CONNE. DU MARDI AU SAMEDI, ELLE EST CONNE. ET QUAND VIENT DIMANCHE, ELLE EST PLUS ÉTANCHE, ELLE DEVIENT SUPER EXTRA, MEGA GIGA CONNE !"

4. Pacific Rim

Dans le genre “film-bête-et-méchant-mais-pas-si-con-non-plus-avec-des-monstres-et-des-robots-énormes-très-beau-super-impressionnant-visuellement-et-pas-si-cliché-que-ça”, le bébé de Guillermo Del Toro est le plus agréable des plaisirs coupables, et encore plus avec deux grammes dans le sang.

5. Superbad

On a tous été ce trio "Michael Cera, Jonah Hill et Christopher Mintz-Plasse", à essayer de se murger la tronche en étant ados, à galérer et à prendre cher. C’est d’autant plus drôle quand on est soi-même en état d’ébriété.

Louis Lepron :

(© Warner Bros.)

1. Harry Potter et la Coupe de feu

Parce que t’as juste envie de savoir – t’es plus trop sûr de te rappeler – comment Harry Potter se débarrasse du Magyar à pointes, comment le personnage qu’interprète Robert Pattinson meurt (OH JOIE !) et si Voldemort peut avoir l’air sympa passé 4 heures du matin.

2. Planète Terreur

Parce que Robert Rodriguez qui collabore avec Rose McGowan avec un gun à la place de la jambe à travers une histoire de personnages gangrenés par une mystérieuse épidémie, c’est l’opium des gens bourrés.

3. Edge of Tomorrow

C’est LE meilleur film à voir quand tu rentres chez toi. Pourquoi ? Parce qu’au bout de 10 minutes, ils te remettent les mêmes images, histoire que tu puisses tranquillement reprendre le cours des évènements si jamais tu as loupé un détail.

4. John Carter

Parce que regarder l’un des pires gouffres financiers de Disney avec 6 grammes dans le sang est un plaisir indispensable quand on a du mal à trouver le chemin du lit.

5. La Cabane dans les bois

Le meilleur film d’horreur à regarder avec un Big Mac et un immense bol d’eau (hydratez-vous, c’est important). Pourquoi ? Parce que ça se fout de la gueule des films d’horreur, il y a une licorne et la scène finale vous fera décuver en moins de 15 secondes l’entièreté de la bouteille de Pastis que vous avez consommé par mégarde le soir même.

Article rédigé par Clara Hernanz, Arnaud Salvat, Adrien Delage, Rachid Majdoub, Lucille Bion, Louis Lepron et Arthur Cios.

Par Lucille Bion, publié le 20/07/2018

Pour vous :