featuredImage

Voici les 50 films les plus attendus de 2019

Du retour de James Gray à celui de Quentin Tarantino, 2019 sera un très beau cru ciné.

Si on vient de se quitter avec les surprises, déceptions et meilleurs films de 2018, on peut désormais faire une belle place pour 2019. Pour ce faire, on a choisi les 50 longs-métrages les plus attendus de ces douze prochains mois.

Glass - 16 janvier

19 ans après Incassable, 3 ans après Split, M. Night Shyamalan clôture enfin sa trilogie à base de super-héros. Bruce Willis, Samuel L. Jackson et James McAvoy sont enfin réunis, mais dans un endroit peu ordinaire, un hôpital psychiatrique. Le réalisateur de Sixième Sens et de Signes se devra de conclure en beauté une belle aventure scénaristique et visuelle.

Green Book : sur les routes du sud - 23 janvier

Mahershala Ali, Viggo Mortensen et Peter Farrelly sont dans une voiture. Le premier incarne un pianiste noir qui part en tournée dans le sud des États-Unis, le deuxième son chauffeur, le troisième filme tout. Les deux acteurs jouent à la perfection, tandis que Peter Farrelly propose, au final, un road trip attachant sur fond de l’histoire de la ségrégation aux États-Unis.

The Hate U Give - 23 janvier

La chanteuse afro-féministe Amandla Stenberg retourne au cinéma pour dénoncer les violences policières faites aux noirs. Par le prisme du teenage movie, le film nous chauffe avec sa BO street et ses idées de révolution pacifiste dont le monde a actuellement grand besoin.

Sorry to Bother You - 30 janvier

On n’espérait plus qu’il sorte en France, mais le premier film de Boots Riley a enfin trouvé un distributeur. Et heureusement, car sinon, le public gaulois aurait échappé à ce qui ressemble fort à l’avenir du cinéma satirique américain. Sorry to Bother You réussit l’exploit d’être fou, intelligent et sublime, sur fond de surréalisme à la sauce Michel Gondry, et d’un casting cinq étoiles (Lakeith Stanfield, Tessa Thompson, Armie Hammer, Stephen Yeun, Danny Glover).

Si Beale Street Pouvait Parler - 30 janvier

Le nouveau film de l’oscarisé Barry Jenkins capte toujours la beauté et la jeunesse afro-américaine avec poésie. Plongée dans le Harlem des années 1970, Si Beale Street pouvait parler met en lumière l’injustice sociale qui s’abat sur un futur père condamné derrière les barreaux pour un crime qu’il n’a pas commis. Bouleversant.

La Favorite - 6 février

Emma Stone se détache enfin de La La Land en rejoignant la ligue féminine et bisexuelle de Yorgos Lanthimos qui plante son décor dans un château ravissant. Dans La Favorite, les coups bas sont permis avec un Nicholas Hoult en superbe peste royale.

My Beautiful Boy - 6 février

On y va pour Timothée Chalamet mais aussi pour Steve Carrel à qui le genre dramatique sied très bien. L’un joue le fils accro à la meth, l’autre le père dépassé et inquiet. Tiré d’une histoire vraie, My Beautiful Boy pointe les dangers des opiacés ravageurs aux États-Unis.

Alita - 13 février

La superproduction basée sur l’excellent manga Gunnm et signée James Cameron se sera fait attendre, la faute à la franchise Avatar qui va encore remplir l’agenda du cinéaste sur les six prochaines années. Robert Rodriguez a fièrement repris le flambeau (ce qui est assez rare pour être souligné, car habituellement Cameron réalise tout ce qu’il écrit), et rien que pour ça, on signe. Rajoutez un univers sublime, un pitch prenant, des scènes d’actions folles, Christoph Waltz et une actrice, Rosa Salazar, entièrement modifiée en CGI pour la rendre robotisée, et vous comprendrez pourquoi on ne peut passer à côté.

Vice - 13 février

Après l’excellent Big Short, on espérait revoir Adam McKay assez rapidement à la réalisation. Non seulement, c’est le cas avec Vice qui garde la recette de son précédent film, avec un montage dynamique et un traitement de l’information intelligemment détourné, mais en plus, le fond s’annonce grandiose : il s’agira d’un biopic sur Dick Chenney, le Vice-Président de George W. Bush connu pour avoir lancé la guerre en Irak. Un portrait politique dingue à la carrière folle, porté par un Christian Bale méconnaissable (et fraîchement récompensé d’un Golden Globe), aux côtés d’Amy Adams, Steve Carell et un très grand Sam Rockwell. Indispensable.

Le Chant du Loup - 20 février

Mathieu Kassovitz, François Civil, Omar Sy et Reda Kateb sont dans un sous-marin nucléaire français. Rien que cette phrase, vous ne pensiez pas l’entendre en 2019. Et c’est pourtant l’exact scénario du Chant du loup, ambitieuse production française ayant pour personnage central "Oreille d’or" (incarné par François Civil) dont le job est d’écouter et de reconnaître n’importe quel son émis sous l’eau. Jusqu’à ce qu’il fasse une erreur mettant en danger l’ensemble de son équipage. Si, si, ça tease.

Grâce à Dieu - 20 février

Pour la première fois de sa carrière, François Ozon s’est tourné vers un fait divers qui fait écho à l’actualité. Le réalisateur de Huit femmes a tourné en secret un film inspiré de l’affaire Preynat, celle d’un prêtre accusé d’avoir abusé sexuellement de scouts lyonnais entre 86 et 91. Le film sortira alors que le procès Barbarin, du nom du cardinal Philippe Barbarin accusé de ne pas avoir dénoncé ces agressions sexuelles, vient de débuter.

Captain Marvel - 6 mars

Après une drôle de cure de 9 mois sans Marvel imposée par Disney, les fans vont retrouver ce cher MCU avec le premier film basé sur une super-héroïne du studio aux grandes oreilles. L’événement ne s’arrête pas à ce simple fait. Porté par Brie Larson, qui sera accompagnée de Jude Law, Samuel L. Jackson ou encore Ben Mendelsohn, le long-métrage racontera les origines dans les années 1990 des pouvoirs de Carol Danvers, humaine devenue Kree prise en plein dans une guerre interstellaire — et qui devrait aider nos Avengers post claquement de doigts de Thanos.

Ma Vie avec John F. Donovan - 13 mars

Kit Harrington devant l’objectif de Shayne Laverdière pour le prochain film de Xavier Dolan, The Death and Life of John F. Donovan.

Depuis Juste la fin du monde (2016), il a été difficile d’avoir des nouvelles du nouveau projet de Xavier Dolan. On avait eu droit à quelques images prises pendant le tournage et à une information selon laquelle le personnage de Jessica Chastain avait été coupé au montage. Dans deux mois, les spectateurs français pourront enfin avoir une idée de Ma vie avec John F. Donovan. Avec Kit Harington, Natalie Portman, Jacob Tremblay et Susan Sarandon, ça promet.

Us - 20 mars

La simple évocation de Jordan Peele devrait provoquer un sourire sur votre visage. En plus d’être hilarant avec son ancien duo Key & Peele, le cinéaste a signé l’excellent Get Out qui continue de marquer les esprits deux ans après sa sortie en salle. Au vu du premier trailer, il y a de fortes chances pour que Us continue la sublime lancée de son auteur. Définitivement l’un des films les plus attendus de l’année, et de loin.

Dumbo - 27 mars

Chaque film de Tim Burton est un événement. Mais en découvrant les premières images magnifiques de Dumbo, même Booba ne pourrait pas résister à cet excès de mignonnerie.

Boy Erased - 27 mars

Après The Gift, Joel Edgerton repasse derrière la caméra et rassemble Lucas Hedge, Troye Sivans, Xavier Dolan et Nicole Kidman pour parler avec complexité des centres de conversion gay. Bien moins lisse que The Miseducation of Cameron Post, Boy Erased parle du danger de l’intolérance tout en illustrant les procédés polémiques de ces établissements religieux.

Avengers Endgame - 24 avril

Est-ce que ce ne serait pas le film le plus attendu de 2019 ? Oui, absolument.

90’s - 24 avril

Qu’on se le dise : en 2019, Jonah Hill va se transformer en réalisateur. Pour la première fois de sa carrière, le voilà derrière la caméra pour 90’s. Comme son nom l’indique, nous voilà au cœur des années 1990, suivant le parcours d’un jeune skateur en devenir dans les rues de Los Angeles. Entre une bande originale iconique et une histoire attachante, 90’s va rendre nostalgique une bonne partie des gamins qui ont grandi dans la culture skate, jeu vidéo et hip-hop d’une décennie pas comme les autres.

Nous finirons ensemble - 1er mai

Vous reprendrez bien un paquet de petits mouchoirs ? Près de 10 ans après leurs tribulations du côté du bassin d'Arcachon, Guillaume Canet revient avec sa bande de potes pour encore plus de drames et de larmes. L’histoire se déroule sept ans plus tard, lors d’un anniversaire surprise de Max (François Cluzet). Marion Cotillard, Gilles Lellouche, Laurent Lafitte et Benoît Magimel reprennent aussi du service.

Détective Pikachu - 8 mai

On se souvient que la première fois qu’on a entendu de ce projet, on était, ici à Konbini en tout cas, divisé entre le rire gêné et la stupéfaction. Mais qui diable Ryan Reynolds allait-il faire sur cette galère ? Sauf qu’un trailer est sorti, et nous a foutu une claque. Et si en fait, ce Détective Pikachu était, en plus d’être couillu et très beau, bien ? Genre, vraiment bien ? L’espoir a rejoint nos rangs, et on le dit sans aucune honte : on a très hâte.

Et puis, bon, soyons honnêtes… Ce Pikachu est vraiment très très mignon.

Ad Astra - 22 mai

James Gray part avec Brad Pitt, Tommy Lee Jones, Donald Sutherland et Ruth Negga dans l’espace. Ses références ? Situées entre 2001 : l’Odyssée de l’espace et Apocalypse Now. Sa date de sortie prévue ? Le 22 mai, mais possiblement aussi, dans les quatre années à venir, si jamais du retard se fait ressentir. Voilà, vous savez tout. Ah oui : on a hâte. Parce que James Gray, c’est Little Odessa, The Lost City of Z, Two Lovers, The Yards ou encore La nuit nous appartient.

Aladdin - 22 mai

Parmi les nombreux remakes de Disney, Aladdin semble avoir de quoi nous surprendre et tirer son épingle du jeu. Will Smith se glissera dans la peau du génie et les paroliers géniaux de La La Land ont écrit les nouvelles chansons du film. On sait déjà ce qu’on va chanter tout l’été.

Rocketman - 29 mai

Elton John n’avait certainement pas besoin de son biopic puisqu’il est toujours en train d’écrire sa légende mais impossible de résister à Rocketman depuis que l’on a entendu Taron Edgerton chanter.

X-Men Dark Phoenix - 5 juin

Après moult galères et report de sortie, le premier film X-Men depuis le médiocre Apocalypse sortira enfin cette année. Et pour le coup, on a vraiment envie d’y croire. Déjà parce qu’il s’agit d’une des plus cultes des intrigues de la ligue des mutants, à savoir celle de Jean Grey en Phœnix, cette entité extraterrestre surpuissante. Mais aussi parce que ce sera la première fois que Simon Kinberg passe derrière la caméra. Et on sait qu’il est capable du pire (Les Quatre Fantastiques de Josh Trank), certes, mais comme du meilleur (Days of Future Past).

On a envie d’y croire on vous dit !

Toy Story 4 - 26 juin

Il n’y a pas grand-chose sur cette Terre qui peut plus nous ravir que l’ultime retour de Woody et Buzz, en toute honnêteté.

Spiderman : Far From Home - 3 juillet

(© Marvel Studios / Sony Pictures)

On ne sait pas encore comment il va revenir à la vie, puisque Peter Parker fait partie des portés disparus depuis le claquement de doigts de Thanos… Mais ce film nous fait déjà rêver. On sait qu’il se déroulera quelques minutes après les événements de Endgame, et qu’il y aura le vilain culte Mysterio joué par Jake Gyllenhaal. À ce niveau-là, il ne nous en faut pas plus pour être impatient.

Le Roi Lion - 17 juillet

Jon Favreau remet ça, trois ans après son génial Le Livre de la Jungle, avec une nouvelle version du culte Le Roi Lion en live action mêlé d’animaux en CGI. Si la recette fonctionne et promet son lot de mignonitude, il faudra aussi compter un casting XXL composé de Donald Glover, Beyoncé, Chiwetel Ejiofor, Seth Rogen, John Oliver et plus encore.

Once Upon a Time in Hollywood - 14 août

Hollywood dans les années 1960, l’assassinat de Sharon Tate par Charles Manson et sa secte, Leonardo DiCaprio, Brad Pitt, Al Pacino, Margot Robbie, Timothy Olyphant, Kurt Russell, Tim Roth, Dakota Fanning, Damian Lewis, Emile Hirsch, Michael Madsen, Burt Reynolds, Clifton Collins, Luke Perry. Voilà, vous savez (presque) tout sur le prochain film de Tarantino. On se voit dans une salle obscure le 14 août prochain.

Ça 2 - 18 septembre

Ça premier du nom a cartonné. Du coup, ils ont pensé à une suite, Ça : chapitre 2, genre comme dans un livre, pas idiot. Résultat, les producteurs se sont dit : "Hey, on va faire un film, un sequel, genre des années plus tard, quand le clown il revient". Bim. Claque. Boum. Tout le monde a dit : "Putain, pas bête du tout, superbe idée, t’es un génie".

Là, ils ont appelé James McAvoy. Il a dit oui. Puis hop, Jessica Chastain au téléphone, alors qu’elle était chez le coiffeur. Elle a dit oui. Et là, Bill Halder au bout du fil(m), en train de tondre son gazon. Oui encore, et ainsi de suite. Ça 2 sort à la rentrée, ça va faire un carton en salles, y aura plein de gens qui vont crier dans plein de salles de cinéma, et des gosses vont être traumatisés pour toute leur vie à cause d’un clown. Le cinéma n’apprend décidément jamais de ses horreurs.

Joker - 2 octobre

Voir cette publication sur Instagram

Camera test (w/ sound). Joker.

Une publication partagée par Todd Phillips (@toddphillips1) le

Vous voyez la petite vidéo au-dessus ? Vous avez vu toutes les photos de tournage ? Vous voyez ce Joaquin Phoenix, avec ce maquillage et ce costume, qui va nous raconter les origines du vilain le plus célèbre de l’Histoire ? N’est-ce pas suffisant à nous faire rêver ? (Spoiler : oui, absolument).

Zombieland 2 - 6 novembre

Woody Harrelson, Jesse Eisenberg, Emma Stone et Abigail Breslin : on prend les mêmes, on reprend sa batte de baseball, un banjo et la même équipe de scénaristes et on recommence les conneries à base de zombies et de Bill Murray habillé en golfeur triste. Et en plus, on fête les 10 ans d’une comédie désormais culte. Elle est pas belle la vie ?

La Reine des neiges 2 - 27 novembre

Vous n’allez jamais être délivrés de La Reine des neiges.

Jumanji 2 - 11 décembre

(© Sony Pictures)

Plaisir coupable de 2017, le nouveau volet de Jumanji est donc une très grosse attente. On espère donc retrouver tout le second degré du premier film qui a su resusciter avec beaucoup d’audace et courage une oeuvre culte de notre enfance.

Star Wars IX - 19 décembre

Rien ne sert d’épiloguer : il s’agit de l’ultime Star Wars de cette saga. A-t-on vraiment besoin de se justifier ?

All You Need Is Love - date de sortie inconnue

Dans le nouveau projet de Danny Boyle, les Beatles n’ont jamais existé. Ed Sheeran, incarnera un musicien anglais qui cherche à percer. Ce qui lui permet de sortir du lot ? Lui seul se souvient des Beatles.

Beach Bum- date de sortie inconnue

La weed, la Floride et Snoop Dogg : Harmony Korine, revenu de son Spring Break, est de retour avec un film qui entend n’entrer dans aucune case. On retrouvera Matthew McConaughey, Zac Efron, Bria Vinaite de The Florida Project, Jonah Hill, Isla Fisher et… Snoop Dogg

Benedetta - date de sortie inconnue

Tout n’est pas parfait dans la filmographie de Paul Verhoeven, mais force est de reconnaître que le cinéaste néerlandais traîne derrière lui un paquet de pépites et chaque nouveau film est un événement que le cinéphile en nous laisse rêveur. Pour le coup, son drame religieux qui suivra Virginie Efira en Benedetta Carlini, une religieuse lesbienne dans une Italie puritaine du XVIIe siècle persécutée pour sa sexualité, fait partie de ces projets qui nous intriguent autant qu’il nous fait de l’œil.

C’est extra - date de sortie inconnue

Michel Houellebecq dans L’Enlèvement de Michel Houellebecq

Michel Houellebecq et Gérard Depardieu en cure dans un Centre de Thalasso à Cabourg font face à des événements extraordinaires : voilà pour le pitch du prochain film de Guillaume Nicloux (Les Confins du monde, Valley of Love, L’enlèvement de Michel Houellebecq) qui retrouve deux de ses acteurs fétiches pour un film qui s’annonce… WTF.

Douleur et Gloire - date de sortie inconnue

Antonio Banderas, Penélope Cruz et Pedro Almodovar… Douleur et Gloire rassemble la crème de la crème espagnole pour un sujet très méta : les retrouvailles d’acteurs pivotant autour d’un réalisateur atteint du syndrome de la page blanche.

Guava Island - date de sortie inconnue

Rihanna et Childish Gambino s’en vont filmer un film sur la musique à Cuba en toute tranquillité, sans prévenir personne. Le résultat risque de vous surprendre.

Le Daim - date de sortie inconnue

Quentin Dupieux + Jean Dujardin + Adèle Haenel = de base, on est partant. Ajoutez ce synopsis, et vous comprendrez pourquoi on est tous fans du réalisateur :

"Georges quitte sa banlieue pavillonnaire et plaque tout du jour au lendemain pour s’acheter le blouson 100 % daim de ses rêves. Un achat qui lui coûte toutes ses économies et vire à l’obsession. Cette relation de possessivité et de jalousie finira par plonger Georges dans un délire criminel…"

La Vérité - date de sortie inconnue

Distingué d’une palme d’or à Cannes pour Une Affaire de Famille, Hirokazu Kore-eda offre aux icônes françaises Catherine Deneuve et Juliette Binoche les rôles principaux de La Vérité pour jouer une mère et une fille. Mêlant réalité et fiction, le cinéaste imagine depuis 15 ans leurs déboires familiaux déchirants sous le regard des hommes. Encore, et on ne s’en lasse pas.

Mektoub My Love : Canto Due - date de sortie inconnue

Tout le monde sait que le deuxième chapitre de Mektoub my Love est tourné mais les rumeurs disent qu’on l’attend pour Cannes ou Venise. Séduits par le premier volet, nous sommes impatients de retrouver la troupe solaire et bavarde qui nous envoyait directement sur la plage et nous balançait entre le vent salé et l’ivresse nocturne.

Parasite - date de sortie inconnue

Deux ans après la sortie tumultueuse de Okja, Bong Joon-Oh est de retour à la réalisation avec Parasite. Le cinéaste sud-coréen met en scène le destin de deux familles que tout oppose et qui vont se retrouver au cœur d’une étrange situation. On n’en sait pas beaucoup plus pour le moment.

Petit Vampire - date de sortie inconnue

8 ans après Le Chat du Rabbin, Joan Sfar va nous offrir une nouvelle adaptation version film d’animation d’une de ses œuvres de papier glacés avec Petit Vampire. Il retrouve au passage le coréalisateur avec qui il avait équipe en 2011, Antoine Delesvaux, pour un film très prometteur — cela fait quatre ans qu’il planche sur le long-métrage en question, qui devrait être sublime et audacieux — qui racontera l’amitié du Petit Vampire et de Marcel, sauce film d’action des années 1980.

Portrait de la Jeune Fille en Feu - date de sortie inconnue

Céline Sciamma et Adèle Haenel signent leur énième collaboration en ajoutant la comédienne Noémie Merlant à leur tableau flamboyant. Portrait de la Jeune Fille en feu se situe à la fin du XVIIIe siècle et s’intéresse au désir féminin à travers un modèle et son peintre. La dimension artistique, et donc passionnelle, permettra aussi à la réalisatrice de Bande de Filles d’étudier le concept du genre.

The Dead Don’t Die - date de sortie inconnue

Le pitch est mystérieux : "The Dead Don’t Die sera une comédie de zombis". Mais imaginer Bill Murray, Chloe Sevigny, Selena Gomez et Adam Driver dans ce registre devant la caméra de Jim Jarmush est déjà amusant.

The Lighthouse - date de sortie inconnue

Depuis l’excellent The Witch, on attendait le nouveau Robert Eggers avec beaucoup (beaucoup) d’impatience. Il devait d’abord plancher sur un remake de Nosferatu, puis a bossé sur une série centrée sur Raspoutine, puis un long-métrage d’horreur médiéval The Knight. Tout est tombé à l’eau, et tant mieux peut-être. Finalement, il trouvera chaussure à son pied avec ce projet intriguant qu’il signe chez A24, The Lighthouse.

On ne sait que peu de choses sur ce film, si ce n’est qu’il s’agira d’un film en noir et blanc tourné en 35mm où l’on suivra Willem Dafoe en gardien de phare en Terre Neuve et Robert Pattinson, dans ce qui semble être un film de "dark horror fantasy". On salive d’avance.

The Nightingale - date de sortie inconnue

Cinq ans après le remarqué Mister Babadook, la réalisatrice australienne Jennifer Kent est de retour avec l’histoire d’une jeune irlandaise, Clare, à la poursuite d’un officier britannique ayant soumis sa famille et elle à des actes violents. Pour seul guide, un aborigène qui va lui faire traverser la Tasmanie. Petite précision : ça se passe en 1825.

The Irishman - date de sortie inconnue

The Irishmen est indéniablement l’une des plus grosses attentes culturelles de l’année. D’abord parce que Martin Scorsese est de retour, ensuite parce qu’il a rassemblé Robert de Niro et Al Pacino et enfin parce que le film sera l’une des plus grosses productions de Netflix, ce qui constitue un énorme coup pour la plateforme avide de reconnaissance critique et bien déterminée à séduire les réalisateurs les plus respectés. Vivement que le spectacle commence.

Article écrit par Lucille Bion, Louis Lepron et Arthur Cios.

Par Arthur Cios, publié le 11/01/2019