Francis Ford Coppola et Marlon Brando dans Le Parrain © Paramount Pictures

Les 5 séances indispensables de l'excellent Festival Lumière

Encore une fois, Lyon s'apprête à vivre un grand moment de cinéphilie.

Tous les ans depuis 2010, Lyon accueille un festival d’une grosse semaine où le cinéma est roi. Il ne faut pas oublier que le septième art est né là-bas : les frères Lumière y ont tourné certains de leurs premiers films, comme La Sortie de l’usine Lumière.

Ce n’est pas pour rien que Thierry Frémaux a décidé d’y implanter son festival de cinéma. Un paquet de monde y est d’ailleurs passé, comme Jane Fonda, Wong Kar-wai, Catherine Deneuve, Martin Scorsese, Pedro Almodóvar, Quentin Tarantino, Gérard Depardieu, Ken Loach, Milos Forman et Clint Eastwood. Cette année un grand prix sera remis à Francis Ford Coppola et plusieurs masterclasses seront données, en plus de tout un paquet de projections indispensables. Le programme complet de cet événement qui se déroulera du 12 au 20 octobre est à retrouver ici.

Publicité

En attendant, voici les cinq projos à ne rater sous aucun prétexte.

#1. Barking Dog, le premier film de Bong Joon-ho

Le premier film du célèbre cinéaste sud-coréen est une pépite d’humour à la sauce DIY. Jusque-là, Bong Joon-ho n’avait été qu’assistant réal et n’avait jamais essayé de passer derrière la caméra. Barking Dog a déjà la pointe d’humour qu’il utilisera dans ses films suivants. Sachant que le film n’a jamais été diffusé en France sur un grand écran, autant vous dire que cette séance présentée par le cinéaste en personne est un petit événement.

Publicité

#2. La trilogie Zombies de Romero

(Re)voir d’affilée les trois premiers films de zombies de George Romero permet de mieux saisir l’évolution du message politique, des effets spéciaux et de la réalisation de celui qui a révolutionné tout un genre. Car si l’on considère le premier comme une œuvre culte sur le racisme aux États-Unis, il ne faut pas oublier que le deuxième est un pamphlet anticapitaliste indispensable et le troisième un missile contre la Guerre froide. Voir les trois à la suite est une chance que vous ne devriez pas laisser passer. 

Publicité

#3. Mission Cléopâtre avec Alain Chabat et sa clique

Le cinéaste viendra présenter avec sa bande sa comédie plus que culte dans une version remasterisée. Qu’est-ce qu’il vous faut de plus ?

#4. La nuit Le Parrain

Publicité

Coppola qui vient présenter sa trilogie du Parrain, qui contient deux des plus grands films de l’histoire du septième art, ça ne se rate pas – mais alors vraiment sous aucun prétexte.

#5. La Roue, ce film muet aussi culte que méconnu

Le Festival Lumière propose une projection plutôt exceptionnelle de La Roue, ce film dingue des années 1920 de 3 h 40 d’Abel Gance trop peu connu (moins que son Napoléon, par exemple). Une fresque immense sur fond d’amour presque incestueux et de catastrophe de chemin de fer. Et le tout en ciné-concert, la musique étant jouée en live par l’Orchestre national de Lyon.

Le genre d’occasions qui ne se représentera pas deux fois !

Par Arthur Cios, publié le 09/10/2019

Copié

Pour vous :