AccueilCinéma

L'idée de voir Leonardo DiCaprio incarner un poète persan énerve les internautes

Publié le

par Aurélien Huet

Le scénariste du biopic sur le poète persan Djalāl ad-Dīn Muḥammad Rūmī veut que Leonardo DiCaprio joue le rôle principal, ce qui a déclenché une vague de colère sur les réseaux sociaux.

Hollywood s’est déjà fait épinglé pour avoir donné à des acteurs blancs des rôles de personnages qui n'ont pas la même origine ethnique qu'eux. Et ce "white-washing" n'est pas terminé. David Franzoni, le scénariste de Gladiator récompensé aux Oscars, a annoncé qu’il planchait actuellement sur un biopic sur le poète persan du XIIIe siècle Djalāl ad-Dīn Muḥammad Rūmī, et il veut que Leonardo DiCaprio l’incarne à l'écran.

(via Giphy)

Plein de bonnes intentions, le scénariste David Franzo et le producteur Stephen Joel Brown ont expliqué au Guardian que leur film avait l'ambition de remettre en cause la représentation stéréotypée des personnages musulmans dans le cinéma hollywoodien. Mais ils ne semblent pas avoir compris l'ironie de leur casting.

Traduction : "C’est quoi le problème avec cette image ? Rūmī n’était pas blanc."

Ce n’est pas la première fois que Hollywood tente de donner à un Caucasien le rôle d’un personnage d’une origine ethnique différente, et il semblerait que le problème se soit accentué récemment. Rien que cette année, Scarlett Johansson a été choisie pour incarner la Japonaise Motoko Kusanagi dans Ghost in the Shell et Tilda Swinton a été sélectionnée pour jouer le moine tibétain dans le film inspiré de l’univers Marvel Docteur Strange.

Leonardo DiCaprio n’a pas encore commenté le choix de David Franzo et Stephen Brown, mais les internautes sur Twitter n'ont pas attendu bien longtemps pour exprimer leur désapprobation en utilisant le hashtag #RumiWasntWhite, "Rūmī n’était pas blanc".

Traduction : "Vous vous rappelez quand Idris Elba n’était 'pas assez anglais' pour jouer James Bond, mais tout va bien si Leo DiCaprio joue Rūmī."

Traduction : "Ce sont des acteurs originaires d’Asie du Sud et du Moyen-Orient qui jouent les terroristes mais des Blancs qui incarnent des vraies figures historiques musulmanes."

Traduction : "Les racistes s’énervent quand un personnage de fiction comme Hermione est joué par une Noire mais ils s’en fichent quand des vrais personnages [de couleur] sont [joués par des] Blancs ? OK."

Espérons que la réaction des internautes aidera David Franzo et Stephen Brown à prendre conscience de leur erreur de casting et qu’ils rectifieront le tir. Le tournage de ce biopic doit commencer l’année prochaine.

Traduit de l’anglais par Hélaine Lefrançois

À voir aussi sur konbini :