Leonardo DiCaprio, grand vainqueur des Golden Globes

Leonardo DiCaprio, en route vers les Oscars ? Dans l'antichambre de la cérémonie, les Golden Globes, on a dit oui. 

Ce dimanche 10 janvier se tenaient les Golden Globes. Moins guindée que les Oscars, avec pour la troisième fois l'animateur britannique Ricky Gervais à la manœuvre, cette 73e cérémonie a fait la part belle à des batailles entre acteurs, films et réalisateurs.

Le grand vainqueur ? Leonardo DiCaprio. Pour The Revenant, l'acteur, qui faisait face au très convaincant Michael Fassbender dans le prochain film de Danny Boyle, Steve Jobs, a eu droit à son troisième Golden Globe, après The Aviator et Le Loup de Wall Street.

Publicité

Y a-t-il une corrélation entre gagner aux Golden Globes puis gagner aux Oscars ? Si l'on prend en compte les dix dernières années, on peut répondre par l'affirmative : de 2006 à 2015, 8 des 10 acteurs qui avaient remporté le Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique ont par la suite gagné l'Oscar : Philip Seymour Hoffman (2006), Forest Whitaker (2007), Daniel Day-Lewis (2008 puis 2013), Colin Firth (2011), Matthew McConaughey (2014), Eddie Redmayne (2015).

The Revenant a aussi reçu le Golden Globe du meilleur film dramatique face à Mad Max : Fury Road, tandis que son réalisateur, Alejandro G. Iñarritu, obtenait le même trophée, un an après avoir reçu l'Oscar du meilleur film avec Birdman.

Publicité

Côté actrice dans un film dramatique, c'est Brie Larson qui a remporté le Golden Globe pour sa performance dans Room, un film irlando-canadien qui sortira en mars prochain en France. Pour ce qui est des comédies, ce sont les performances de Matt Damon (Seul sur Mars) et Jennifer Lawrence (Joy) qui ont été saluées, ne laissant rien à The Big Short (Christian Bale et Steve Carell) ou Crazy Amy (Amy Schumer).

Au scénario, c'est Aaron Sorkin qui a été félicité (Steve Jobs), à la musique Ennio Morricone (Les Huit Salopards), donnant son unique satisfaction de la soirée à Quentin Tarantino. Le fils de Saul a été élu meilleur film étranger, ne laissant aucune chance au franco-turc Mustang, et, enfin, du côté des films d'animation, c'est presque sans surprise que Vice-Versa a gagné. Pour ce qui est des séries, on vous laisse jeter un coup d'œil à l'article de Biiinge.

Golden Globes 2016 : de Lady Gaga à Mr. Robot, tous les gagnants côté séries

Publicité

Par Louis Lepron, publié le 11/01/2016

Pour vous :