AccueilCinéma

Depuis le passage de Nolan, le tourisme a explosé à Dunkerque

Publié le

par Lucille Bion

Le tournage de Christopher Nolan dans le Nord n’est pas passé inaperçu.

(© Warner Bros.)

On parle de "l’effet Dunkerque" partout dans le Nord. Cette expression désigne les conséquences positives du passage de Christopher Nolan sur le territoire. Le cinéaste y a en effet tourné son film sur l’Opération Dynamo, en décors réels, à Dunkerque même.

Acclamé et maintenant nommé huit fois aux Oscars, le film comptabilise au total plus de 20 millions d’entrées en Europe et 21 millions d’entrées aux États-Unis. Au-delà de ces chiffres, le CNC a dévoilé, dans le cadre d’une table ronde "Tournages et tourisme", une nouvelle étude sur Dunkerque et sa région. Résultat des courses ? Dunkerque a redynamisé la zone en développant le tourisme.

Dunkerque fait peau neuve

Le cinéaste peut être fier d’avoir transformé l’économie de la ville, comme le souligne l’enquête :

"La fréquentation de la ville a nettement augmenté et s’est internationalisée : + 176 % de touristes anglais en juillet, + 536 % en août, ainsi qu’une progression des touristes allemands, belges et néerlandais. Le musée de la ville a, lui, accueilli deux fois plus de visiteurs et a bénéficié d’un petit lifting pour l’occasion (changement de nom, nouvelle muséographie)."

Bienvenue chez les Ch’tis, tourné au même endroit n’a, malgré son succès populaire, pas rameuté autant de curieux. La municipalité se réjouit d’estimer les retombées économiques du tournage de Nolan à près de 9 millions d’euros. De nombreuses activités ont pu émerger grâce à ce regain d’intérêt : visites guidées, tours en avion léger, ventes de souvenirs, etc.

Bientôt, ne soyez donc pas étonnés d’errer dans les rues de Dunkerque et de vous retrouver "Rue Christopher-Nolan".

À voir aussi sur konbini :