AccueilCinéma

Le scénariste de Dragonball Evolution s'excuse d'avoir écrit un film aussi nul

Publié le

par Charles Carrot

Sept ans après la sortie de la catastrophique adaptation hollywoodienne du manga d'Akira Toriyama, Ben Ramsey s'excuse d'en avoir commis le script et espère que les fans ne sont pas trop fâchés. 

On se demande un peu à quoi ils pensaient en 2009. <em>Dragon Ball</em> en prises de vue réelles ? Et puis quoi après, <em>Akira</em> ? <em>Ghost in the Shell</em> ? (© 20th Century Fox)

Le 1er avril 2009 sortait en France la plus grosse blague de l'histoire de la licence Dragon Ball : le film Dragon Ball Evolution de James Wong, adaptation live du célèbre manga d'Akira Toriyama, à la très forte odeur de soupe de navet. Tout dans le projet laissait présager du pire, à commencer par l'idée initiale d'adapter le matériau de base en film avec des vrais acteurs hollywoodiens, et ça n'a pas loupé : le long métrage a été un échec critique et commercial complet au point d'être officiellement renié par Toriyama – qui en était pourtant l'un des producteurs.

"Dragonball Evolution représente une étape douloureuse dans ma vie"

Souhaitant revenir sur le fiasco que représente le film, le blogueur Derek Padula, de The Dao of Dragon Ball, a demandé une interview par mail au scénariste du film, Ben Ramsey. Mardi 3 mai, il a reçu une lettre d'excuses touchante de sincérité :

"Je savais que ce jour finirait par arriver. Dragonball Evolution représente une étape douloureuse de ma vie d'un point de vue créatif. C'est déchirant de voir mon nom en tant qu'auteur sur quelque chose d'aussi détesté. Cela me brise le cœur de recevoir autant de messages de haine du monde entier [...].

J'ai signé pour ce projet afin de toucher un gros chèque, pas en tant que fan de la licence mais comme un homme d'affaires qui accomplit une mission. J'ai appris que lorsque l'on se lance dans une aventure créative sans passion, on obtient des résultats décevants et parfois, carrément de la merde. Donc je ne rejette la faute sur personne d'autre que moi. En tant que fanboy d'autres séries, je sais ce que c'est d'être déçu par quelque chose qu'on aime à la base et dont on attend beaucoup."

Ramsey, dont la carrière n'a jamais décollé après Dragonball Evolution, explique ensuite que tout ce qu'il peut faire pour se racheter, c'est d'essayer de créer quelque chose de "vraiment cool et divertissant" qui plaira cette fois au public. Il est un peu dur avec lui-même : pour créer un navet de l'ampleur de Dragonball Evolution, il fallait clairement s'y mettre à plusieurs.

À voir aussi sur konbini :