Le programme dingue des films Disney jusqu’à 2027

Trois nouveaux Star Wars, pas mal de films Marvel sans nom et quelques autres surprises sont au rendez-vous.

Le mastodonte Disney semble inarrêtable maintenant que le roster de la Fox a rejoint les rangs de son catalogue. On vous parlait il y a quelques semaines des longs-métrages prévus par l’écurie de Mickey d’ici à la fin de l’année 2019, et c’était déjà impressionnant. La maison mère a par la suite dévoilé son line-up pour les années à venir, et il y a bien des choses à dire.

Publicité

Neuf films Marvel d’ici à 2022

Entrons tout de suite dans le vif du sujet : d’ici à 2022, ce ne sont pas moins de neuf films du MCU qui sortiront. Spider-Man : Far From Home est une coproduction Disney/Sony prévue pour juillet prochain – nous l’intégrons donc dans ces neuf projets. Après cela, huit volets sont prévus pour des sorties entre 2020 et 2022.

En dehors de ça, il y aura deux volets en 2020 (le 1er mai et le 6 novembre), trois en 2021 (le 12 février, le 7 mai et le 5 novembre), et trois en 2022 (le 18 février, le 6 mai et le 29 juillet). Il se peut clairement qu’il y ait du changement. En tout cas, il y aura des gros trous de plusieurs mois entre certains films ; plus longs de ce que à quoi nous a habitués Disney ces dernières années.

Nous n’aurons la confirmation de ces projets qu’à la D23 en août prochain. Mais on se doute qu’on y trouvera un Gardiens de la Galaxie 3 assez tardif, un spin-off prequel à Black Widow qui pourrait sortir assez tôt en 2020, un film sur Shang-Chi, sur The Eternals, ou encore un Black Panther 2 et un Doctor Strange 2. Mais ce ne sont, en grande partie, que des plans sur la comète.

Publicité

Avatar et Star Wars de retour

Les grandes surprises proviennent des deux franchises stars de Disney désormais, comprendre Star Wars et Avatar — même si Avatar n’a eu qu’un seul film pour l’instant, sorti il y a dix ans désormais, ce qui n’en fait donc pas vraiment une franchise.

Concernant ce dernier, on s’attendait à voir le deuxième volet sortir d’ici à 2020. On apprend ici que le long-métrage est repoussé d’un an, et devrait sortir fin 2021. Les autres suites (oui, car on n’attend pas moins de cinq films Avatar au total…), sortiront tous les deux ans, à la même période — en 2023, 2025 et 2027.

En parallèle, nous trouverons la fameuse nouvelle trilogie Star Wars concoctée par Rian Johnson et les papas de la série Game of Thrones, David Benioff et D.B. Weiss. Le hiatus entre l’épisode IX et les nouvelles aventures présentées par Disney ne sera pas très long, puisque le premier volet est prévu pour Noël 2022. Ensuite, comme pour Avatar, un film sortira tous les deux ans, fin 2024 et fin 2026 donc.

Publicité

Pour faire simple, à partir de 2021, on aura un méga blockbuster, soit Avatar soit Star Wars, à Noël, tous les ans jusqu’en 2027. Et tout nous laisse imaginer que l’entreprise aux grandes oreilles ne s’arrêtera pas en si bon chemin et continuera de truster le box-office de fin décembre année après année.

Indiana Jones, X-Men, remakes en live action et plus encore

Sur cette fameuse liste, on trouve également la confirmation de la réalisation du cinquième Indiana Jones et même une date de sortie américaine : Harrison Ford sera de retour en salles dans le rôle iconique de l’archéologue américain aventurier le 9 mai 2021.

Du côté de X-Men, plusieurs remarques. Premièrement, Les Nouveaux Mutants est (encore une fois) décalé, cette fois au 3 avril 2020. Mais cela reste une bonne nouvelle, car le film aux mille péripéties va visiblement tout de même sortir en salles. Vu la qualité du produit, beaucoup craignaient une sortie en VOD directement sur la plateforme Disney+.

Publicité

Par contre, il n’y a aucun autre film X-Men dans les tuyaux. Adieu Gambit avec Channing Tatum. D’ailleurs, pas de Deadpool ou de X-Force à l’horizon non plus. Sauf si Disney considère qu’il s’agit de sorties estampillées Disney Marvel, mais cela serait étonnant que ces projets soient déjà considérés comme tels.

Le catalogue n’est pas définitif et on sent que d’autres films viendront l’agrémenter. D’autant plus qu’après 2021, plus aucune production n’est signée Fox (logique, car il est rare qu’une maison prévoie autant de temps à l’avance, à part pour Avatar). On n’est pas à l’abri que d’autres volets X-Men voient le jour dans les prochaines années, ou qu’ils intègrent le MCU. Peut-être en saura-t-on plus à la D23…

Côté remakes en live action, on a la confirmation que la suite de Maléfique sortira en octobre 2019, Mulan fin mars 2020 et Cruella fin décembre 2020. Il y a un paquet de films Disney en live action de prévus d’ici à 2023. Tous ne seront pas des remakes, puisqu’on trouve des films comme Jungle Cruise (basé sur une attraction de Disneyland, avec The Rock et Emily Blunt, prévu pour juillet 2020), ou Artemis Fowl (basé sur un livre pour adolescents, dont la sortie a été décalée à fin mai 2020).

Il faudra enfin compter sur six films Pixar (en comptant Toy Story 4) et cinq films d’animations Disney (en comptant La Reine des neiges 2) d’ici à 2023. On imagine qu’un certain nombre d’entre eux seront des suites, mais pas que, puisqu’Onward, un Pixar d’action, est prévu d’ici mars 2020.

Enfin, on constate qu’il n’y a pour l’instant qu’un seul (c’est déjà pas mal) film Kingsman de prévu. Alors qu’on pensait la franchise fructueuse et ainsi voir les suites se multiplier, Disney semble un peu frileux sur le sujet pour l’instant et ne sortira que le volet déjà en préparation. Ce troisième arc sortira en février 2020.

Les autres films très attendus (chez nous, en tout cas)

Cette liste nous permet d’avoir des nouvelles d’autres films attendus au tournant, notamment du côté de la Fox. À commencer par Ad Astra, la super-production spatiale de James Gray avec Brad Pitt, qu’on espérait secrètement voir à Cannes cette année, et dont la date de sortie a été décalée plusieurs fois. Le long-métrage est désormais prévu pour le 20 septembre 2019, et on croise les doigts pour que ce soit la date définitive — et donc pour voir le film au festival international du film de Venise à la rentrée.

(© Fox / Disney)

Le film sur la concurrence entre les illustres constructeurs automobiles, Ford v. Ferrari, réalisé par ce cher James Mangold (Logan) et qui mettra en scène Matt Damon et Christian Bale, est lui aussi un peu repoussé et sortira outre-Atlantique le 15 novembre.

De son côté, le West Side Story de Steven Spielberg sortira en décembre 2020, pour Noël — laissant moins d’un an entre les deux productions du réalisateur prolifique, qui sera également derrière les machines du cinquième Indiana Jones.

Pour les fans de séries, la grande nouvelle concerne la confirmation de la sortie en juillet 2020 d’un film Bob’s Burgers.

Et tout cela sans prendre en compte les nombreuses productions qu’on retrouvera sur Disney+, toutes les séries Star Wars/Marvel et bien plus encore. Il y aura donc de quoi faire.

Par Arthur Cios, publié le 09/05/2019

Pour vous :