Le génial Dernier train pour Busan va bientôt débarquer sur Netflix

Si vous n'aimez pas les zombies, fuyez.

En 2016, le Festival de Cannes reçoit un film sud-coréen, Dernier train pour Busan. Projeté en Séance de minuit, il voit une horde de zombies débarquer dans la paisible vie d’un courtier de Séoul et de sa fille, dont il s’occupe peu. À la fois prenant et léger, intense et ironique, renouvelant un genre de manière intelligente, le film d’horreur est acclamé par la critique. Trois ans plus tard, le voilà annoncé sur Netflix pour le 17 décembre prochain. 

Publicité

Écrit et réalisé par le Sud-Coréen Yeon Sang-ho, le long-métrage a même été adapté en réalité virtuelle pour le public asiatique. À noter aussi que le film, déjà un sequel d’un film d’animation intitulé Seoul Station, aura droit à sa suite. Yeon Sang-ho souhaiterait explorer davantage l’univers qu’il a créé, sans réutiliser les personnages du premier opus.

Les passagers du premier voyage qui se dirigeaient vers Busan, l’unique ville encore intacte du pays, ne seront donc plus de la partie, comme il l’expliquait :

"C’est une extension du Dernier train pour Busan, après que le virus a dévasté la Corée, mais les personnages ne sont pas les mêmes. Le film partage le même univers, avec de l’action et des zombies, et s’intéresse aux conséquences de ce qu’il s’est passé auparavant".

Publicité

Ce nouveau long-métrage horrifique sortira en France le 12 août 2020.

Par Louis Lepron, publié le 13/12/2019

Pour vous :