AccueilCinéma

De Sofia Coppola à Quentin Dupieux, le chouette programme de la Mostra

Publié le

par Lucille Bion

David Marsais et Grégoire Ludig du Palmashow seront aussi au rendez-vous.

Le coronavirus aura eu raison du Festival de Cannes et de nombreux festivals musicaux mais n’a pas atteint le Festival de Venise, l’un des plus grands rendez-vous cinéphiles de l’automne. Pour cette 77e édition, qui se déroulera du 2 au 12 septembre, la Mostra de Venise a été obligée de réduire son programme et de prendre des mesures sanitaires.

Évoquant "un printemps d’angoisse" suivi d’un été marqué par "l’incertitude", "la décision de réaliser la 77e édition de la Mostra du cinéma de Venise est vécue comme un signal de confiance", a déclaré le directeur du festival, Alberto Barbera, cité dans un communiqué.

Différentes mesures de sécurité pour prévenir la transmission du Covid-19 ont été mises en place, pour protéger les participants. Des caméras thermiques seront disposées à toutes les entrées et toute personne ayant plus de 37,5 °C de température sera interdite de participation. De plus, le nombre de places dans les salles de projection sera réduit de manière à maintenir la distance entre les spectateurs et les masques seront obligatoires quand la distanciation sociale ne sera pas possible. 

Tilda Swinton et Ann Hui à l’honneur

Tilda Swinton recevra un Lion d’Or pour l’ensemble de sa carrière, de Only Lovers Left Alive à Doctor Strange, sans oublier ses nombreuses collaborations avec Luca Guadagnino. L’actrice britannique âgée de 59 ans est "unanimement reconnue comme une des interprètes les plus originales et les plus intenses à s’être fait connaître à la fin du siècle dernier", avait expliqué il y a une semaine M. Barbera en annonçant cette décision. 

La réalisatrice hongkongaise Ann Hui se verra, elle aussi, décerner ce prix prestigieux pour son parcours, comme l’a également déclaré le directeur du festival : 

"Ann Hui est une des réalisatrices les plus appréciées, prolifiques et polyvalentes du continent asiatique."

Avec une trentaine de films à son actif, la réalisatrice prolifique est notamment connue pour Une Vie simple, La Rivière et Passeport pour l’enfer. La Chinoise présentera son prochain film en avant-première pendant la compétition, Love After Love.

Focus sur la sélection 

La compétition officielle comprend 18 films, dont quatre italiens des réalisateurs Emma Dante (Le sorelle Macaluso) qui a débuté à Venise en 2012, Claudio Noce (Padrenostro) sur la vague terroriste des années 1970, Susanna Nicchiarelli (Miss Marx) sur la plus jeune fille de Karl Marx et Gianfranco Orsi (Notturno), tourné pendant deux ans en Syrie. Un autre film italien, Lacci de Daniele Luchetti, une histoire d’infidélité dans le mariage d’un couple napolitain, hors-concours, ouvrira le festival.

Au total ce sont 60 longs-métrages qui seront présentés dans cinq catégories différentes et 15 courts-métrages, ainsi qu’une série télévisée, ont précisé les organisateurs. Le jury qui décernera le Lion d’Or sera présidé par la star australienne Cate Blanchett qui aura à ses côtés l’actrice française Ludivine Sagnier, les cinéastes allemand et roumain Christian Petzold et Cristi Puiu, l’écrivain italien Nicola Lagioia et les réalisatrices britannique et autrichienne Joanna Hogg et Veronika Franz. Ils pourront ainsi récompenser les différents réalisateurs qui viennent de pays comme l’Inde, Israël, l’Iran, le Japon, le Mexique, et la Russie.

La compétition : 

  • In Between Dying d’Hilal Baydarov
  • Le Sorelle Macaluso d’Emma Dante
  • The World To Come de Mona Fastvold
  • Nuevo Orden de Michel Franco
  • Lovers de Nicole Garcia
  • Laila in Haifa d’Amos Gitai
  • Dear Comrades d’Andrei Konchalovsky
  • Wife Of A Spy de Kiyoshi Kurosawa
  • Sun Children de Majid Majidi
  • Pieces Of A Woman de Kornel Mundruczo
  • Miss Marx de Susanna Nicchiarelli
  • Padrenostro de Claudio Noce
  • Notturno de Gianfranco Rosi
  • Never Gonna Snow Again de Malgorzata Szumowska et Michal Englert
  • The Disciple de Chaitanya Tamhane
  • And Tomorrow The Entire World de Julia Von Heinz
  • Quo Vadis, Aida? de Jasmila Zbanic
  • Nomadlandde Chloé Zhao

La sélection Horizons :

  • Apples de Christos Nikou
  • La Troisième Guerre de Giovanni Aloi
  • Milestone d’Ivan Ayr
  • The Wasteland d’Ahmad Bahrami
  • The Man Who Sold His Skin de Kaouther Ben Hania
  • I Predatori de Pietro Castellitto
  • Mainstream de Gia Coppola
  • Genus Pan de Lav Diaz
  • Zanka Contact d’Ismael El Iraki
  • Guerra E Pace de Martina Parenti et Massimo D’Anolfi
  • La Nuit Des Rois de Philippe Lacôte
  • The Furnace de Roderick Mackay
  • Careless Crime de Shahram Mokri
  • Gaza Mon Amour de Tarzan Nasser et Arab Nasser
  • Selva Tragica de Yulene Olaizola
  • Nowhere Special d’Uberto Pasolini
  • Listen d’Ana Rocha de Sousa
  • The Best Is Yet To Come de Wang Jing
  • Yellow Cat d’Adilkhan Yerzhanov

La sélection Hors Compétition : 

  • 30 Monedas, Episode 1 d’Alex de la Iglesia
  • Princesse Europe de Camille Lotteau
  • Omelia Contadina d’Alice Rohrwacher et JR
  • Lacci de Daniele Lucheti
  • Lasciami Andare de Stefano Mordini
  • Mandibules de Quentin Dupieux
  • Love After Love d’Ann Hui
  • Assandira de Salvatore Mereu
  • The Duke de Roger Michell
  • Night In Paradise de Park Soon-jung
  • Mosquito State de Filip Jan Rymsza
  • Sportin’ Life d’Abel Ferrara
  • Crazy, Not Insane d’Alex Gibney
  • Greta de Nathan Grossman
  • Salvatore, Shoemaker Of Dreams de Luca Guadagnino
  • Final Account de Luke Holland
  • La Verita Su La Dolce Vita de Giuseppe Pedersoli
  • Molecole d’Andrea Segre
  • Narciso Em Ferias de Renato Terra et Ricardo Calil
  • Paulo Conte, Via Con Me de Giorgio Verdelli
  • Hopper/Welles d’Orson Welles

Konbini avec AFP

À voir aussi sur konbini :