Vidéo : le face-à-face glaçant entre Ellen Page et un ancien policier homophobe

L'actrice Ellen Page fait son coming out face à un homme qui assure être un serial killer d'homosexuels. Terrifiant.

"Quand j'étais en patrouille, la chose que je n'aimais pas, c'était... Vous savez, les gays." Pour l'épisode 2 de Gaycation, la série documentaire de Viceland sur les LGBT à travers le monde, l'actrice Ellen Page est confrontée à une interview d'une rare violence.

Publicité

Dans cet extrait traduit en français par le Huffington Post, l'héroïne de Juno et son comparse Ian Daniels, également homosexuel, doivent encaisser le témoignage haineux d'un ancien policier brésilien. Il avoue, à mots – et visage – couverts, avoir tué des hommes parce qu'ils étaient homosexuels :

"Si je les voyais sur la route, je leur fonçais dessus. Je me fichais des conséquences.

Normalement, on distingue les gays des autres personnes. Simplement à cause de leur manière d'être, de se comporter. On les frappait ou on faisait le nécessaire. Il y a certaines choses qu'on ne peut pas dire...

Toutes les porcheries doivent être nettoyées. Du coup, comment j'ai fait mon boulot ? J'ai nettoyé la saleté. Pour moi, ils sont pires que des animaux."

Face à ces révélations, Ellen Page lui annonce qu'elle et Ian Daniels sont homosexuels. "Mérite-t-on de mourir ?", lui demande-t-elle. La réponse est allusive :

Publicité

"Chacun sa vie. J'ai ma vie, ils ont la leur. Mais s'ils croisent mon chemin, c'est une autre histoire."

"On pensait aux personnes vulnérables", témoigne l'actrice

Ellen Page est revenue sur cet épisode lors d'une interview au festival SXSW. Voilà ce qu'elle a ressenti :

 "Je pense qu'on mentirait si on disait qu'on n'a pas eu peur… On ne pensait pas à nous. On pensait à ces personnes vulnérables...

Tu penses à ces personnes vulnérables qui marchent dans les rues de Rio et qui ne connaissent pas cet homme qui marche vers eux, cet homme qui pourrait juste les renverser en voiture."

Publicité

Un homme qui n'a fait aucune excuse et n'a montré aucun signe de remords. Preuve que le combat mené par Ellen Page est, malheureusement, bien d'actualité.

Par Ariane Nicolas, publié le 14/03/2016

Pour vous :